RMC

Macron assume la "confrontation féconde" avec Merkel "pour bâtir un compromis"

Emmanuel Macron a déclaré mercredi ne croire "ni à la confrontation stérile ni à l'entente stérile" avec Angela Merkel mais à "la confrontation féconde" afin de "bâtir un compromis" au niveau européen.