RMC

Marseille: "On nous laisse mourir" se plaint Rachid, ami de personnes disparues

Après l'effondrement de trois immeubles dans le centre-ville de Marseille, les riverains se posent des questions. Et la colère monte: Rachid, proche de personnes disparues, confie que, déjà, par le passé, des murs s'effritaient.