RMC

Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi: la France craint des "des actes de vengeance"

L’information a été confirmée ce dimanche de la bouche de Donald Trump. Abou Bakr Al-Baghdadi, le chef de Daesh, est mort au cours d’une opération des forces spéciales américaines. La France, elle, appelle à la vigilance et craint des représailles.