RMC

De la Nouvelle Star au Festival de Cannes, l'incroyable ascension de Virginie Efira

L'actrice franco-belge Virginie Efira sera la maîtresse de cérémonie pour l'ouverture du Festival de Cannes. Une consécration pour celle qui avait commencé comme animatrice à la télévision belge.

Virginie Efira sera ce mardi soir la maîtresse de cérémonie de la soirée d’ouverture du Festival de Cannes. Elle sera habillée en Saint-Laurent et ce sera une consécration pour celle que la critique décrit désormais comme une des meilleures actrices du cinéma français.

Émouvante nonne homosexuelle dans "Benedetta", l’année dernière à Cannes, éblouissante dans "Adieu les cons" d’Albert Dupontel, et qui a connu le succès dans "Le grand bain" de Gilles Lellouche. Elle avait crevé l'écran, il y a un peu plus longtemps, dans "Police" d’Anne Fontaine. Et avait été découverte dans "L’amour, c’est mieux à deux", de Dominique Farrugia.

Une filmographie impressionnante dont elle n’aurait pas osé rêver lorsqu'elle est arrivée en France. Enfant de la banlieue de Bruxelles, fille d’un cancérologue belge d'origine turque, et d’une mère restauratrice en France, Virginie Efira a d’abord été animatrice télé. En Belgique, elle anime la Star Académy. M6 la repère, lui fait faire à peu près tous ses divertissements dans les années 2003 à 2008, y compris la Nouvelle Star, qui la rend vraiment célèbre.

C’est à partir de 2008 qu’elle décide de se consacrer au cinéma. Mais sans trop y croire. Elle était complexée, se considérait comme une gentillle provinciale, sympatoche et un peu vulgaire. Elle pensait n'avoir ni la grâce, ni les codes pour réussir, sauf peut-être dans les comédies romantiques. La suite lui a donné tort.

Aujourd’hui, pour rien au monde elle ne referait de l’animation à la télé. Sauf, dit-elle, si elle n’avait pas le choix et cinq enfants à nourrir. Des enfants, en fait, elle n’en a qu’une, une petite Ali, prénommée ainsi en hommage à Ali MacGraw, l’actrice de Love Story, et en référence aussi au boxeur Mohamed Ali.

Dans ses interviews, Virginie Efira confie facilement être très amoureuse de l’acteur Niels Schneider, rencontré sur le tournage du film, “L'amour impossible”.

Nicolas Poincaré