RMC

Karim Benzema, le roi d'Espagne reviendra-t-il en Bleu?

LE PORTRAIT DE POINCA - L'attaquant du Real Madrid va-t-il être sélectionné en vue de l'Euro et faire un retour un retour surprise en Bleu?

Sera-t-il dans la liste que Didier Deschamps annoncera ce soir, des 26 joueurs sélectionnés pour l’Euro? Karim Benzema est boudé par le sélectionneur des Bleus et n’a pas joué le Mondial 2018, ni l’Euro 2016. Et pourtant, il pourrait bien faire un retour fracassant. 

Car c’est l'un des meilleurs joueurs Français. Il vient d'être élu meilleur Français de l’étranger, il a marqué 29 buts avec le Real Madrid, son entraîneur Zinedine Zidane ne tarit pas d'éloges sur lui.

Comme Zidane, Benzema est d’origine algérienne. Son grand-père Kabyle a immigré dans les années 50. Il a grandi à Bron dans la banlieue lyonnaise, dans une famille nombreuse. Il était le 7e de 9 enfants.

Il était surtout surdoué au foot. Il a vite été repéré par l'Olympique Lyonnais, professionnel à 17 ans, il va gagner 4 championnats avec l’OL, puis il est débauché par le Real qui lui offre à 21 ans un salaire de 6 millions d’euros par an. Avec le Réal il gagne 4 ligue des champions.

Dans le même temps, avec l’équipe de France, il connaît des hauts et des bas. Domenech ne l'emmène pas à la coupe du monde en Afrique du Sud en 2010. Mais Laurent Blanc lui fait confiance puis Didier Dechamps le convoque pour le Brésil en 2014 ou il fait un très bon Mondial.

L'affaire de la sex-tape qui change tout

Et puis patatras, cette carrière parfaite va s'arrêter net. Il est accusé d'être complice d’un chantage à la sex-tape contre Mathieu Valbuena son coéqupier en équipe de France.

On est en 2015, La fédération décide d’écarter les deux joueurs. Celui qui est victime du chantage et Benzema accusé d'y être mêlé, ce qu’il conteste. Dans cette affaire, il est toujours mis en examen et devrait bientôt être jugé par le tribunal correctionnel de Versailles.

Depuis 6 ans, Benzema n’a plus jamais porté le maillot de l’équipe de France. On a dit à l’époque que Manuel Valls, le Premier ministre était intervenu pour qu’il soit écarté. Mais depuis, c'est surtout le sélectionneur Didier Deschamps qu’il lui en veut. Parce qu’il avait déclaré dans une interview à la presse espagnole que Deschamps “avait cédé à la partie raciste de la France”. Et peu après la maison de Deschamps à Concarneau avait été taguée. Un graffiti l’accusait de racisme.

Benzema, un roi en Espagne mais banni dans son pays? La convocation de Benzema, si elle survient, aura l'effet d'un coup de tonnerre sur la planète football: le cas de l'ancien lyonnais, 33 ans, n'est plus un sujet depuis de longs mois, Deschamps se refusant systématiquement à évoquer le joueur aux 27 buts en Bleu lors de ses conférences de presse. Mais il n'a jamais, non plus, officiellement exclu l'hypothèse d'un retour de son attaquant fétiche du Mondial-2014, malgré les quelques provocations adressées ici et là par le Madrilène au fil de ses cinq ans de disgrâce. 

>>> A LIRE AUSSI - Benzema, la surprise est-elle possible?

Nicolas Poincaré (avec J.A.)