RMC

Permanences dégradées de députés LREM en Haute-Garonne: "Le gouvernement essaie de détourner le vrai problème des choses"

Depuis plusieurs jours, les permanences d'élus de la majorité sont ciblées, notamment par les agriculteurs, mécontent de la ratification du traité de libre échange entre l'UE et le Canada, le CETA. Jeudi, en début de soirée, c'est celle de la députée de la majorité, Corinne Vignon, qui a été murée à Toulouse. Christian Mazasse, président de la FDSEA de Haute-Garonne, explique cette action.