RMC

"Personne n'a intérêt à aller trop loin entre l'Iran et Israël" selon Caroline Galactéros, géopolitologue

L'Union Européenne est "extrêmement préoccupée" par les échanges de frappes entre les forces iraniennes et Israêl qui ont eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi. Y a-t-il un risque d'escalade? Cela n'est pas à exclure mais Caroline Galactéros, géopolitologue, présidente du think-thank "Géopragma", pense que les deux parties ont intérêt à la retenue.