RMC

Faut-il croire aux aveux de Michel Fourniret?

Tueur énigmatique qui a souvent dérouté la justice, Michel Fourniret a avoué vendredi l'enlèvement et le meurtre d'Estelle Mouzin, fillette de neuf ans disparue en 2003. Mais les enquêteurs restent prudents sur la véracité de ses déclarations.

Après des années de dénégations, le tueur en série Michel Fourniret a reconnu lors de son dernier interrogatoire à Paris l'enlèvement et le meurtre d'Estelle Mouzin, fillette de neuf ans disparue en 2003 en Seine-et-Marne.

Michel Fourniret "a reconnu sa participation aux faits", a indiqué samedi le parquet de Paris, sans plus de précisions, confirmant une information du Point et d'Europe 1. Le parquet n'a pas indiqué si Michel Fourniret a livré des indications sur la localisation du corps et le déroulé des faits, lors des trois jours d'interrogatoires conclus vendredi dans le bureau de la juge d'instruction parisienne Sabine Kheris.

Mis en examen le 27 novembre dernier, pour "enlèvement et séquestration suivis de mort"

C'est la première fois que "l'ogre des Ardennes", qui souffrirait d'un début d'Alzheimer et dont les déclarations énigmatiques ont souvent dérouté la justice, exprime des aveux après une série de sous-entendus.

Le tueur en série de 77 ans a été mis en examen le 27 novembre dernier, pour "enlèvement et séquestration suivis de mort", après un spectaculaire revirement de son ex-épouse et complice, Monique Olivier, qui avait fini par contredire son alibi.

Ces aveux, il les aurait appuyés et réitérés au cours de ses 3 jours d’interrogatoire. Lors de cette audition, Michel Fourniret aurait aussi apporté des précisions sur ce meurtre. A-t-il donné des détails sur l’enlèvement d’Estelle Mouzin ? Sur l’endroit où se trouvait son corps ? Aucune information ne filtre pour le contenu de ses propos.

La priorité des enquêteurs est maintenant de vérifier ses déclarations

La priorité des enquêteurs est maintenant de vérifier ses déclarations. Plusieurs sources appellent également à la prudence. Car on sait que Michel Fourniret est un manipulateur, il peut chercher à balader de nouveau la justice.

Interrogé en novembre dernier sur Estelle Mouzin, il avait fait des déclarations ambigües, avait expliqué à la juge qu’il perdait la mémoire. D’ailleurs les avocats des différentes parties refusent pour le moment de s’exprimer. L’un d’eux nous disait qu’il préférait se taire tant que le corps d’Estelle Mouzin ne serait pas retrouvé.

"Il n'est pas exclu que ce soit une manière de se remettre au centre de l'attention"

Pour Stéphane Bourgoin, spécialiste des tueurs en série et auteur de plusieurs livres sur Michel Fourniret, "L'ogre des Ardennes" a déjà évoqué plusieurs fois Estelle Mouzin, il faut toutefois rester prudent car c'est un manipulateur hors-pair.

"Il a écrit plusieurs courriers dans lesquels il s'implique en creux parce que tous les médias ne parlent que de Nordahl Lelandais. A priori, lorsqu'il avoue, Michel Fourniret ne ment pas. Mais on est toujours confrontés à un manipulateur à l'extrême donc il n'est pas exclu que ce soit une manière de se remettre au centre de l'attention."

Michel Fourniret a déjà été condamné pour les meurtres de huit jeunes femmes ou adolescentes entre 1987 et 2001.

Jean-Baptiste Bourgeon (avec J.A.)