RMC

Plaintes contre Moha La Squale: "Les plaignantes sont bouleversées et inquiètes", assure leur avocat

-

- - -

Après différents témoignages sur les réseaux sociaux, trois ex-compagne du rappeur ont choisi de porter plainte contre lui.

Une enquête ouverte par le parquet de Paris visant le rappeur Moha la Squale, Mohamed Bellahmed de son vrai nom. Une enquête pour violences volontaires, menaces de mort et agressions sexuelles, qui fait suite à 3 plaintes, déposées par trois ex-compagnes du rappeur âgées de 23 et 28 ans, pour des faits qui date de 2 ans à quelques mois

Au départ, c’est le message d’une influenceuse suivie par plus de 20.000 personnes sur Instagram qui a enflammé la toile. "Il s’est très mal comporté avec moi", assure-t-elle alors. Très vite, de nombreux témoignages, bien plus graves suivent. Des femmes disent avoir été violentées, menacées voire séquestrées par le rappeur.

"Elles étaient un peu perdues"

La parole se libère, au point que trois d’entre elles contactent l’avocat Thibault Stumm : "Elles m'ont appelé à la suite des révélations sur les réseaux sociaux. Elles étaient un peu perdues, cette histoire les a un peu dépassé. Nous sommes allés au commissariat où elles ont témoigné"

"Ces témoignages sont long, elles sont restées jusqu'au petit matin. Aujourd'hui elles sont bouleversées et inquiètes mais elles savent au fond d'elle qu'elles ont fait la bonne chose", ajoute-t-il.

D'après l’avocat, les trois femmes qui ne se connaissaient pas avant l’affaire disent qu’il y a probablement d’autres victimes. Mardi, l’avocate du rappeur était injoignable.

Maxime Brandstaetter (avec Guillaume Dussourt)