RMC

Stains: garde à vue levée pour les policiers qui ont tiré sur deux personnes lors d'un contrôle, l'intention d'homicide écartée

-

- - -

Le parquet de Bobigny a annoncé ce mardi que la garde à vue des policiers impliqués a été levée ce mardi. Une information judiciaire sera ouverte dans les prochains jours.

Deux policiers avaient été placés en garde à vue lundi pour "tentative d'homicide volontaire" après avoir gravement blessé par balles deux personnes dans la nuit de dimanche à lundi à Stains en Seine-Saint-Denis.

Ces membres de la brigade anti-criminalité avaient ouvert le feu sur un véhicule qui refusait d'obtempérer. Des images de cette intervention ont largement circulé sur les réseaux sociaux et soulevé des interrogations.

"Une information judiciaire sera ouverte dans les prochains jours"

Le conducteur est blessé "au thorax, au bras et au pubis" et s'est vu octroyer 45 jours d'ITT. La passagère a été atteinte au dos et s'est elle vue prescrire 100 jours d'ITT, explique le parquet de Bobigny.

L'IGPN (Inspection générale de la police nationale) a été saisie de l'enquête et le parquet de Bobigny et annoncé que ce mardi après-midi que la garde à vue des deux policiers a été levée. Les trois policiers intervenus ont été entendus selon le parquet, ainsi qu'un témoin des faits, le conducteur et la passagère du véhicule impliqué. Une analyse détaillée du film amateur ayant circulé sur les réseaux sociaux a également été faite selon le communiqué du parquet.

"Ces premiers éléments ont conduit le parquet à écarter l'intention homicide. Il a été mis fin à la garde des policiers à 15h15. Une information judiciaire sera ouverte dans les prochains jours", conclut le communiqué.
J.A. avec Maxime Brandstaetter