RMC

Brigitte Macron monte au front contre le cyberharcèlement à l'Unesco

Brigitte Macron, ancienne enseignante, est très sensible à ce sujet.

C'est un sujet qui est pris très au sérieux mais les états ont du mal à faire bouger les réseaux sociaux. Il en sera question ce jeudi à l'Unesco. Et on entendra notamment Brigitte Macron sur le sujet. Ca lui tient à coeur et elle va interpeller les géants du net.

C'est l'un des rares sujets sur lesquels elle s'exprime publiquement. Brigitte Macron va ouvrir les débats de la conférence international de l'Unesco au Mexique ce jeudi.

"Il est urgent de mettre en place des solutions"

Par l'intermédiaire d'une vidéo enregistrée il y a quelques jours dans une salle de classe. Nos confrères du Parisien ont pu la visionner. La séquence dure 4 minutes. 4 minutes pendant lesquels Brigitte Macron charge les réseaux sociaux... Facebook, Instagram ou encore Tik Tok.

"Ils ont fait des propositions qui sont de bonnes intentions mais il est urgent de mettre en place des solutions."

L'enseignante s'interroge sur l'âge légal d'accès à ces réseaux. Aujourd'hui c'est 13 ans. Pourquoi ne pas le revoir à la hausse? En attendant, elle leur demande de mieux le faire respecter.

Brigitte Macron propose également de recruter des modérateurs humains pour pouvoir supprimer plus facilement et plus rapidement des contenus jugés trop violents. 

>>> A LIRE AUSSI - "Un jour, elle est allée à l'école et elle a fait une tentative de suicide": 25% des parents démunis face au cyberharcèlement

Pierrick Bonno (avec J.A.)