RMC

Débat présidentiel: les notes des personnalités de RMC

-

- - AFP

Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont affrontés lors du débat d’entre-deux tour mercredi soir. Qui a été le plus convaincant? Qui a perdu des points? Retrouvez les notes des personnalités de RMC.

C’était un rendez-vous majeur de la Ve République. Mercredi soir, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les deux finalistes de l’élection présidentielle, se sont affrontés lors du traditionnel débat de l’entre-deux tours. Pascal Perri, Olivier Truchot, Alain Marschall et Charles Consigny livrent leur verdict.

Les notes d’Alain Marschall

Emmanuel Macron: 13/20.

Marine Le Pen : 6/20.

"Marine Le Pen a attaqué d'entrée mais n'a pas tenu la distance notamment sur l'économie et l'euro. Emmanuel Macron a eu un coup de mou sur la sécurité. Mais si Marine Le Pen a perdu c'est à cause d'elle même, avec 10 dernières minutes fatales. Nerveuse rieuse moqueuse... pas présidentielle! Globalement c'était un débat moyen mais qui a révélé les personnalités". 

Les notes d’Olivier Truchot

Emmanuel Macron: 13/20.

Marine Le Pen: 7/20.

"Un débat très éprouvant à suivre qui nous a fait voir une Marine Le Pen trop agressive sur la forme et trop légère sur le fond. Sur les sujets économiques, industriels et européens, Macron a largement gagné le match. Zéro pointé pour les deux candidats: pas un mot sur l'écologie!"

Les notes de Charles Consigny

Emmanuel Macron: 9/20.

Marine Le Pen: 6/20.

"Marine Le Pen s’est trompée de ton, de mots, de style. Elle a usé de basses attaques, sans les argumenter, et n’a pas fait la preuve de sa capacité à diriger la France. Elle n’a rien expliqué, rien mis en perspective, pris aucune hauteur - au contraire, elle a perdu en stature. Le seul petit moment où elle a semblé marquer quelque point a été sa lourde charge sur la "France soumise", et l’idée selon laquelle la France sera de nouveau écoutée dans le monde quand elle fera de nouveau entendre sa "voix singulière". Pour le reste c’était vraiment laborieux. Emmanuel Macron n’a pas été tellement meilleur mais par contraste il avait davantage l’air de quelqu’un de compétent et semblait déjà se projeter dans le costume présidentiel. On a quelque inquiétude pour le pays après un échange aussi faible".

Les notes de Pascal Perri

Emmanuel Macron: 12/20.

Marine Le Pen: 10/20.

"Le débat n'était pas à la hauteur des enjeux de redressement du pays. Il a été à l'image de notre société: confus et agressif. A plusieurs reprises, Marine Le Pen est parvenue a privatiser les échanges en imposant l'émotion au détriment des solutions. De la même façon, elle a imposé ses mots et son tempérament. Emmanuel Macron a eu du mal à déployer ses arguments. Sur les grands dossiers, il a toutefois montré sa maîtrise technique, économique et politique. Les échanges ont totalement échappé aux deux animateurs".

A.M.