RMC

Edouard Philippe à Matignon: près d'un Français sur trois approuve sa nomination

INFO RMC - Près d'un Français sur trois (32%) approuve la nomination du député-maire LR du Havre, Edouard Philippe, au poste de Premier ministre, selon un sondage Harris Interactive pour RMC et Atlantico.\t

Le député-maire Les Républicains du Havre, Edouard Philippe, a été nommé Premier ministre par le président de la République Emmanuel Macron, a annoncé lundi le secrétaire général de l'Eysée. A 46 ans, cet élu de droite et fidèle d'Alain Juppé, dont la nomination était pressentie, devient le plus jeune chef de gouvernement depuis Laurent Fabius en 1984. Et, selon un sondage Harris Interactive pour RMC et Atlantico publié ce mardi, 32% des Français approuvent cette nomination.

Plus précisément, selon cette enquête, 32% des personnes interrogées pensent que la nomination d'Edouard Philippe est "une bonne chose", 11% que c'est "une mauvaise chose" et 57% disent ne pouvoir "se prononcer, ne connaissant pas assez", le nouveau Premier ministre. Et ce sont principalement les sympathisants de "La République en Marche" qui approuvent cette décision (73%). Chez les sympathisants Les Républicains, ils sont 47%. De leur côté, les proches du Parti Socialiste, plus que les autres (62%), ne se prononcent pas.

"Un bon coup réalisé par Emmanuel Macron"

Invités à se positionner en tant qu’observateurs, les Français estiment qu’une formation politique va sortir renforcée suite à cette nomination: pour 51% d'entre eux, l'arrivée à Matignon d'Edouard Philippe sera "bénéfique" pour "La République en Marche". En revanche, toutes les autres formations politiques, aux yeux d’une majorité relative de Français, devraient être affaiblies: 42% des personnes interrogées pensent que cette nomination "affaiblira" le Parti Socialiste, 38% Les Républicains, 32% le Front national et 30% La France Insoumise.

Enfin, toujours selon ce sondage, 71% des Français souhaitent que des personnalités du Centre intègrent le gouvernement d’Edouard Philippe, 63% pensent de même pour des personnalités de Droite et 62% de Gauche. Dans le détail, 91% des proches du PS verraient positivement l’arrivée de personnalités de Gauche, 88% des Républicains de responsables venant de la Droite les proches de la République en Marche étant nettement favorables à l’arrivée d’hommes et femmes politiques de tous bords.

Ce qui fait dire à Jean-Daniel Lévy, directeur du département Politique & Opinion d'Harris Interactive, que "quelques heures après la nomination du Premier ministre, on peut considérer qu'il s'agit d'une forme de bon coup réalisé par Emmanuel Macron. En effet, ça n'est pas perçu comme étant une opération de débauchage individuel mais beaucoup plus comme étant une forme d'ouverture à laquelle une majorité de Français aspire".

Sondage réalisé en ligne le lundi 15 mai 2017, après l'annonce de la nomination d'Edouard Philippe au poste de Premier ministre, auprès d'un échantillon de 1.011 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

La rédaction