RMC

Geoffroy Didier: "Il n’y aura pas d’alliance avec les boutiquiers du Front national"

Le député européen et vice-président de la région Île-de-France est revenu ce lundi matin sur le changement de nom du Front national, et sur les possibilités de rapprochement avec la droite conservatrice.

"Ne vous attendez pas à une fusion entre les appareils". Geoffroy Didier a prévenu ce lundi que, malgré le changement de nom éventuel du Front national, la position des Républicains ne bougerait pas. Aucune alliance, ni fusion avec le Front national ne serait possible à l'avenir selon le député européen et vice-président de la région Île-de-France. 

"Laurent Wauquiez a été très clair, il n'y aura pas d'alliance. Nous allons parler à tous ceux qui a un moment ont été tentés de céder aux sirènes de Marine Le Pen car nous parlons à tous les Français", a-t-il lancé ce lundi sur RMC face à Jean-Jacques Bourdin.

Il recadre Thierry Mariani et ses "prises de positions provocatrices"

Pourtant, au sein même des Républicains des appels du pied sont faits à l'extrême droite, comme par exemple Thierry Mariani qui prône un "rapprochement" avec le parti de Marine Le Pen.

"Ce sont des appels du petit-pied, minimise Geoffroy Didier en évoquant Thierry Mariani. Il n'est pas membre de l'équipe dirigeante des Républicains, il a été -malheureusement- battu aux élections législatives et il a multiplié les prises de positions provocatrices pour essayer de nous faire ce que nous n'avons pas envie de faire. Je veux bien que quelques voix dissidentes essaient de nous faire vivre ensemble, mais nous n'avons absolument pas envie de nous allier avec les boutiquiers du FN".

Le secrétaire général délégué de LR justifie cette position en estimant que son parti est de "tradition gaulliste", en trouvant que le programme économique du FN est "socialiste" et que son ADN est basée sur le "repli" et "l'exclusion".

J.A. avec Bourdin direct