RMC

Inflation, pouvoir d'achat... Le gouvernement craint-il l'émergence de nouveaux "gilets jaunes"?

Les "gilets jaunes" fêtent leurs 4 ans ce samedi et prévoient des actions. Le gouvernement craint-il leur retour dans un contexte social tendu?

Inflation, prix de l'énergie, carburant... Le contexte autour du pouvoir d'achat est bouillant en France depuis plusieurs mois. Quatre ans après la crise des "gilets jaunes", qui fêtent samedi l'anniversaire de naissance du mouvement, le gouvernement craint-il l'émergence d'un nouveau mouvement?

Si au sein de l'exécutif, peu craignent en réalité l'émergence d'un mouvement de ce type, certains proches du président reconnaissent que le contexte est difficile.

"Avec la fin des ristournes sur le carburant, l'augmentation des prix, le futur débat sur l'immigration et la réforme des retraites, il faudra être forts", prévient un pilier de la majorité.

Printemps crucial?

Car le prochain rendez-vous redouté est bien le printemps, moment où les retraites feront leur retour au Parlement "les gens descendront en masse dans la rue, il faudra faire beaucoup de pédagogie pour montrer que cette réforme ne se limitera pas au simple recul de l'âge de départ", avertit ce marcheur historique.

Un moment difficile en perspective alors que la popularité du chef de l'Etat est en forte baisse. "Mais si Macron y arrive, les Français ne l'aimeront peut-être toujours pas mais il aura quand même réussi la première année de son quinquennat", veut croire un partenaire de la majorité.

Jérémy Trottin (édité par J.A.)