RMC

Qui sont Gérard Davet et Fabrice Lhomme, ces journalistes qui publient un livre qui inquiète l'Elysée?

"LE PORTRAIT DE POINCA" - Gérard Davet et Fabrice Lhomme, sont deux journalistes inséparables, enquêteurs du journal Le Monde.

Gérard Davet et Fabrice Lhomme, enquêteurs du journal Le Monde, publient mercredi un livre choc sur Emmanuel Macron. Il y a comme ça des noms indissociables. Roux Combaluzier pour les ascenseurs, Jacob Delafon pour les bidets, Fleury Michon dans l’agro-alimentaire et dans le journaliste d’investigation il y a Davet-Lhomme, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, 55 ans tous les deux.

>> A LIRE AUSSI - Bernard Tapie à l'Elysée en secret, "un pacte de corruption" et la facture de Brigitte Macron: ces 5 "anecdotes" du livre "Le traître et le néant" que RMC vous révèle

Ils se sont rencontrés au milieu des années 80 au Parisien qu’on appelait encore le “Parisien libéré”. Il partageaient déjà un goût pour l'enquête, mais surtout une passion commune pour les filles, pour le foot, pour le rock.

Depuis, ils ne se sont pratiquement plus quittés, se retrouvant au Monde au tournant des années 2000. Ils passent leurs vacances ensemble, leurs femmes sont copines, leurs enfants aussi.

En 2014, après une enquête sur la mafia corses, ils ont reçu des menaces suffisamment sérieuses pour qu'on leur accorde pendant deux ans une escorte policière. Ce qui reste pour eux un très mauvais souvenir. D’abord, parce que c’est difficile d'enquêter en étant en permanence suivi par des policiers. Ensuite, parce que cette protection policière leur a donné définitivement une image de cow-boys. On leur a reproché de “se la jouer”. On a commencé à les surnommer. “Melon et Melon”. Critiques qu’ils balayent d’un mot: “Ce ne sont que des jaloux”.

Ils ont tué François Hollande politiquement

Davet et Lhomme sont surtout connus pour leur livre sur François Hollande. “Un président ne devrait pas dire ça”, sortie le 12 octobre 2016, il y a 5 ans jour pour jour. Livre nourri de confidences de François Hollande recueilli tout au long du septennat et livre qui a en grande partie causé sa perte. François Hollande pense que ce livre l'a tué politiquement, Davet et Lhomme en conviennent.

Cinq ans après, c’est logiquement Emmanuel Macron qui se retrouve au cœur de leur travail. “Le traître et le néant" c’est le titre. L'éditeur le présente ainsi: les auteurs racontent le pouvoir solitaire d’un homme éperdu lui-même. Ils révèlent les dessous de l’exercice de la toute-puissance. L’ouvrage, d'après le service politique de RMC, a suscité un vent de panique à l'Elysée où l'on a cherché sans succès à en obtenir le manuscrit. 

Les bonnes feuilles paraîtront jeudi dans l’OBS. Curieusement pas dans “Le Monde”. Dans le journal du duo Davet-Lhomme le titre a fait grincer des dents. “Le traître et le néant”, certains ont jugé ce titre trop populiste. Et n’ont pas voulu en assurer la promotion. Nul n’est prophète en son pays.

Nicolas Poincaré