RMC

100 millions de portables dans nos placards: les Français recyclent de moins en moins leurs téléphones

Une étude montre que près de 100 millions de smartphones non utilisés pourraient être recyclés en France.

Les Français recyclent de moins en moins leurs téléphones portables. Ce geste écolo est en baisse de 5% par rapport à l’année précédente selon une étude réalisée pour Ecosystem. Selon l’étude, ce sont environ 100 millions de portables qui dormiraient dans nos placards.

Nous avons rencontré Stéphane à Toulouse, il va une nouvelle fois changer de portable, alors que les anciens sont restés à la maison.

"J’en ai au moins 3 ou 4 qui traînent. Un dans la chambre, un vieil iPhone qui sert pour écouter de la musique, j’en ai un de ma fille, un de mon fils... Chaque fois, je me dis, il faudrait que je les ramène pour le recyclage, et chaque fois, cela me sort de la tête et c’est un peu dommage !"

"Il faut vraiment éviter de conserver les portables chez soi"

Dans cette boutique du centre-ville, chaque mois, les techniciens démontent entre 60 et 90 appareils comme le rappelle Vanessa, l’une des associés :

"Chaque élément du portable est renvoyé à des prestataires séparément. L’écran, la batterie, on recycle chaque élément."

Même s’il ne sert pas, un portable peut être dangereux :

"Il faut vraiment éviter de conserver les portables chez soi, ce sont des batteries au lithium qui sont à l’intérieur des téléphones, qui ne sont absolument plus accessibles, du coup ces batteries peuvent prendre feu, car ce sont des circuits électriques, il faut donc impérativement que vous adressiez à des professionnels pour qu’on puisse les prendre en charge et les démonter".

Lorsque le portable est recyclé, la boutique peut être amenée à racheter le mobile au prix du marché de l’occasion et en fonction de l’état de l’appareil. 

Romain Poisot et Jean-Wilfrid Forquès (avec J.A.)