RMC

Chat, chien, cheval: cet été, les politiques étaient complètement fous des animaux

Cet été, les politiques français se sont confiés sur leur passion pour les animaux dans Le Parisien et Paris Match. Nemo, le labrador du couple le Macron, par exemple, est devenu une star. Très gâté, il reçoit des cadeaux envoyés de toute la France.

Oubliez la CSG, les 80km/h ou le pouvoir d'achat, ces derniers jours dans la presse, les politiques ont surtout parlé des animaux. Les Français sont très sensibles aux questions du bien-être animal et bien leur élus n'hésitent pas à en faire des tonnes lorsqu'il s'agit de poser à côté de son compagnon à quatre pattes dans la presse. A commencer par Emmanuel Macron et son chien "Némo", adopté à la SPA. 

Autre chien, "Douce", l'animal de compagnie de Nicolas Dupont-Aignan qui pose avec son maître dans Le Parisien. Et ultime confession canine, celle du ministre Jacques Mézard, dans Paris Match, au sujet de sa chienne "Lucrèce" qui "libre comme son maître". 

Le cheval et les chats ont la cote

Par ailleurs, le cheval à la cote. "Hassad", le cheval de Laurent Wauquier depuis 30 ans, est aussi une star des pages politiques. Hervé Morin, à la tête de son haras en Normandie, François Bayrou spécialiste de l'élevage de pure sang tout comme la ministre Jacqueline Gourault sont tous passionnés de chevaux. 

Enfin un mot des chats qui ont eu les honneurs des politiques avec Marine Le Pen qui se présente en "mère à chats" dans Paris Match. La députée de la majorité, Aurore Bergé, milite, elle, "pour avoir des chats à l'Assemblée".

B.M avec Bourdin Direct