RMC

"L'impact sur la faune est absolument énorme": le zoo de Beauval s'engage pour les koalas d'Australie, victimes des incendies

La vie sauvage australienne, réputée notamment pour ses koalas et ses kangourous, mettra des décennies à se remettre des feux de forêt qui dévastent actuellement l'immense île-continent. Le zoo de Beauval a décidé de leur venir en aide.

Depuis quatre mois le continent Australien lutte contre des incendies inédits qui tuent chaque jour de nombreux animaux, dont des koalas : un tiers de la population de koala a disparu en Nouvelle-Galles du Sud, par exemple.

Des images bouleversantes de koalas assoiffés buvant de l'eau dans des bouteilles tenues par des pompiers ou de kangourous totalement paniqués au milieu des flammes, ont fait le tour du monde.

50.000 euros débloqués

Le parc zoologique de Beauval en appelle donc aux dons et a lui-même débloqué un fond d'urgence de 50.000 euros. Les fonds seront reversés à l’association du Zoo de Taronga qui coopéré avec plusieurs ONG sur place.

Pour Delphine Delord, directrice associée du zoo de Beauval, il y a urgence à agir.

"Il y a un impact absolument énorme sur la faune sur place. On parle de plus de 1,2 milliards d’animaux détruits, morts brûlés. C’est absolument épouvantable, c’est énorme. On est bien sûr particulièrement inquiets pour les koalas. Plus d’un tiers de la population aurait disparu dans la Nouvelle-Galles du Sud. Je ne sais pas à combien va monter le bilan final. Là la maison brûle, on le voit concrètement. Ces incendies nous mettent sous le nez, ce que nous ne voulons pas voir".
Nicolas Ropert (avec C.P.)