RMC

La marque Maître Coq visée par une vidéo et une plainte de L214

Dans une nouvelle vidéo, l'association qui lutte pour le bien-être animal a filmé un élevage de volaille en Vendée qui met en avant ses valeurs de bien-être animal, de respect des conditions d'hygiène et de confort des poulets. La réalité serait tout autre.

"Publicité mensongère". L214 tire à nouveau la sonnette d'alarme sur le bien-être animal. L'association a publié une nouvelle vidéo choc mardi: elle a pu filmer en caméra cachée les coulisses d'un élevage de la marque Maître Coq, premier groupe volaillier européen, en Vendée. 

Le site produit des poulets industriels pour cette enseigne qui a construit sa réputation sur les valeurs de bien-être animal, de respect des conditions d'hygiène et de confort des poulets. Pourtant la réalité serait tout autre à en croire les images. 

Dans ces immenses bâtiments, on voit des poulets à perte de vue: 30.000 volailles serrées les unes contre les autres. Il y a 21 poulets au mètre carré. Résultat: des volailles qui peuvent à peine se déplacer. Certaines sont quasiment déplumées, d'autres ont du mal à respirer, de nombreuses bêtes, enfin, ont déjà rendues l'âme. Des poulets qui seraient également systématiquement nourris aux antibiotiques, selon le document que s'est procuré L214. 

Face à ces pratiques, bien loin de celles revendiquées par la marque, l'association L214 a décidé de porter plainte pour publicité mensongère auprès du jury de déontologie publicitaire.

Juliette Droz & X.A