RMC

"Du jamais-vu depuis 1982": pourquoi la tempête Gloria et ses conséquences inquiètent dans le sud-est

La tempête Gloria a fait trois morts en Espagne et inquiète dans les Pyrénées-Orientales où des fortes pluies et chutes de neige sont attendues.

Trois personnes sont mortes en Espagne et près de 200.000 élèves étaient privés de classe en raison de la tempête "Gloria" qui frappe principalement l'est de l'Espagne et le sud-est.

Il a neigé dès 200 mètres d'altitude dans le département des Pyrénées-Orientales, des chutes inhabituelles qui perturbent les transports en plaine et en montagne.

C'est un phénomène rare. Car un épisode méditerranéen, c’est normalement quelque chose que l'on observe en automne. C’est beaucoup plus exceptionnel au mois de janvier. Il faut remonter à 1982 pour voir un épisode aussi intense en hiver.

5 mois de pluie en 3 jours attendus et 2,50 m. de neige à partir de 1.800 m. d'altitude

Il faut bien voir qu’on est au tout début de l’épisode, il va se poursuivre jusqu’à jeudi matin, et plus on va avancer dans le temps et plus ça va se compliquer.

Le risque d’inondation va être de plus en plus important, même chose pour le risque d’avalanche. On attend quand même jusqu’à 2,50 m. de neige au dessus de 1.800m. Depuis hier il est tombé 100 mm de pluie au Cap Béar. D’ici jeudi on pourra en avoir 4 fois de plus, ça correspond par endroits à l’équivalent de 5 mois de pluie en 3 jours.

Géraldine de Mori (avec J.A.)