RMC

Météo: pourquoi la tempête Miguel surprend les prévisionnistes

Le temps sera agité, pluvieux et venteux vendredi, avec dix départements du grand Ouest en vigilance orange jusqu'en fin de journée pour vent violent du fait de l'arrivée de la tempête Miguel par l'Atlantique, selon les prévisions fournies jeudi par Météo France.

À l'approche de la tempête Miguel, Météo France a placé 10 départements de la côte Atlantique en alerte Orange alors que des vents jusqu'à 120 km/h sont attendus. Si l'intensité de la tempête s'annonce "normale", son arrivée à cette période est inhabituelle.

"Cette tempête n’est pas exceptionnelle au niveau intensité, par contre elle est inhabituelle pour la période. Habituellement on les a en automne", explique ce vendredi sur RMC Emmanuel Bocrie, prévisionniste à Météo France.

Juillet août plus chauds que la normale

Il tient également à mettre en garde contre les déracinements d'arbres qui peuvent s'avérer plus facile à cette période: "La végétation a beaucoup poussé, les arbres ont beaucoup de feuilles donc beaucoup de prise au vent, on a un sol assez détrempé, les racines risquent de ne pas tenir donc on risque d’avoir des dégâts", avertit-il ajoutant cependant que les toitures ne devraient pas s'envoler.

Si l’été démarre mal, le Emmanuel Bocrie tient à rassurer les vacanciers, expliquant qu'il risque de faire plus chaud que la normale au mois de juillet et d’août, ajoutant qu’il ne devrait pas y avoir de problème de sécheresse.

Guillaume Dussourt