RMC

Séisme en Italie - Le village de Pescara del Tronton rayé de la carte: "On ne reviendra plus, c'est fini"

REPORTAGE - Le séisme qui a touché le centre de l'Italie mercredi a presque détruit totalement le village de Pescara del Tronto, l'une des communes les plus touchées. Résignés, des habitants ne croient pas à la reconstruction du village dévasté.

Dans les rues de Pescara del Tronto il ne reste plus rien ni personne. Après le séisme qui a fait plus de 260 morts en Italie, les maisons sont à terre, les rescapés ont fui. Danielo a perdu tout ce qu'il avait de plus cher en quelques minutes.

"La maison de ma mère était là-bas, accrochée à la montage, explique-t-il. Mais on ne voit plus rien, il n'y a que des décombres. Ma mère était à l'intérieur. Les pompiers l'ont trouvée hier dans les gravats, mais c'était trop tard. Elle n'a pas survécu."

"Les autorités ne reconstruiront jamais ici"

Danielo tente de s'approcher de la maison pour constater ce qu'il en reste. Mais les pompiers l'en empêchent, l'accès est beaucoup trop dangereux.

"C'est incroyable, regardez autour de nous. Je ne distingue plus ma maison, mon village est anéanti. Je vais ici tous les étés. On ne reviendra plus, c'est fini", soupire-t-il. 

Dans la commune, 56 personnes ont perdu la vie. Les habitants font le deuil de leurs proches, de leur maison mais aussi de tout un village. Massimiliano erre dans la rue, il est persuadé que l'histoire de Pescara s'est terminée mercredi matin à 3h38 du matin.

"Les autorités ne reconstruiront jamais ici. Regardez les petits villages détruits par les séismes les années précédentes, ils n'ont jamais été reconstruits. Je n'y crois pas du tout, c'est fini", conclut cet habitant. 

Massimiliano finira par partir du village les mains vides, sans une valise, et sans savoir quand il reviendra. 

C. B avec Marie Regnier