RMC

Tempête Ciara: prise dans une tornade, Amélie raconte sur RMC

Le passage de la tempête Ciara sur le nord et l'est de la France a laissé des traces... et  des souvenirs pour le moins uniques chez certains. Amélie, une automobiliste picarde, a été prise dans une tornade avec sa voiture. Elle raconte sur RMC.

Du jamais vu au nord d'Amiens. Avec le passage de la tempête Ciara sur le nord et l'est de la France, de puissants et imprévisibles phénomènes météo se sont déroulés, provoquant des coupures de courant pour des dizaines de milliers de foyers, en Normandie, dans les Hauts-de-France et le Grand Est.

Dans la Somme, les vents violents de la tempête ont formé une tornade aux alentours de la communes de Bertangles, au nord d'Amiens. Un bus retourné, un hangar agricole dévasté, des dégâts spectaculaires et un épisode d'une vitesse et du force impressionnante qui n'a pas fait de blessé grave.

Amélie, elle, a eu une belle frayeur: en rentrant du travail en voiture, soudainement, elle aperçoit cette colonne de vent tout engloutir sur son passage. Elle raconte sur RMC: 

"Un amas de bois et de terre qui tournait très très fort. J'ai compris que ça allait arriver sur ma voiture. Tout va très vite. La seule chose que je me suis dit, c'était de rester droite sur la route" confie-t-elle.
Une fois sa voiture prise dans les rafales de vents, Amélie tente de garder son calme: "Je n'entendais plus rien. J'avais des bourdonnements d'oreilles. Je me suis rendu compte qu'une de mes vitres était cassée". La tornade une fois derrière elle, Amélie souffle: elle est indemne.

"Tout est cassé, tordu, arraché"

Une seule personne a été légèrement blessée dans la commune, mais d'importants dégâts sont à déplorer.

"J'ai vu un spectacle de désolation. Il n'y a plus un arbre. Tout est cassé, tordu, arraché, se désole Joseph Debart, le maire de Bertangles sur RMC. En 43 ans que je suis maire, on a déjà eu des tempêtes, des arbres arrachés, des tôles envolées... Mais là, quand on voit les dégâts, ce que le vent a transporté, je ne peux pas transposer sur le village".

Ce mardi, le maire, aidé par les pompiers doit continuer d'évaluer l'ensemble des dégâts, aujourd'hui. 

Les départements du Finistère, des Côtes-d'Armor, du Morbihan, de l'Ille-et-Vilaine, de la Manche, de la Loire-Atlantique, de la Somme, du Pas-de-Calais et de la Seine-Maritime seront en vigilance orange pour vagues-submersion. 

Nicolas Ropert