RMC

Tempête Gérard: 90.000 clients privés d'électricité dans l'Ouest

Selon Enedis, le gestionnaire du réseau, 90.000 clients étaient privés d'électricité ce lundi à 11h, dans l'Ouest de la France, à cause des vents violents liés à la tempête Gérard.

Des coupures de courant à cause de la tempête Gérard. Selon Enedis, le gestionnaire du réseau, 90.000 clients étaient privés d'électricité ce lundi à 11h dans l'Ouest, notamment en Normandie, en Bretagne et dans les Pays de la Loire, à cause des vents violents ce lundi. Dans la région des Pays de la Loire, ce sont 13.000 clients qui sont impactés.

Des perturbations sur les rails

De son côté, la SNCF a fait état de quelques difficultés de circulation à cause d'arbres tombés sur les voies, notamment dans les Pays de la Loire, en Île-de-France et en Normandie, où certains trains "ne sont pas partis ce matin" le temps de vérifier l'état des voies, a expliqué un porte-parole à l'AFP.

La circulation des trains est perturbée notamment sur l'axe reliant La Rochelle, la Roche-sur-Yon, Nantes, Rennes et Saint-Malo ainsi qu'autour du Havre. Le trafic est interrompu entre Rennes et Saint-Malo en raison de la chute d'un arbre, avec une reprise estimée à 10H45.

En raison de l'alerte orange de Météo-France, la SNCF avait décidé dimanche en début de soirée d'interrompre par anticipation le trafic des trains de voyageurs sur plusieurs lignes en Normandie lundi matin. Cela concernait entre autres les lignes Le Havre-Rouen, Caen-Rouen, Rouen-Le Mans et Caen-Rennes. La ligne Rouen-Paris n'était pas concernée.

Des "trains éclaireurs" devaient passer dans la matinée sur les voies concernées pour identifier d'éventuels dégâts.

En région parisienne, "le trafic se fluidifie" sur la ligne J du transilien "entre Paris Saint-Lazare et Mantes-la-Jolie" selon la SNCF sur Twitter à 9H00, qui avait auparavant fait état d'une chute d'arbre sur les voies. La circulation du RER D était également perturbée.

Du côté du réseau électrique, "la situation peut évoluer" avec à la fois des réparations mais aussi de nouveaux dommages, selon Enedis.

Météo France a placé lundi 26 départements en vigilance orange, dont 23 pour vents "forts", deux (le Cantal et la Lozère) pour neige-verglas et un (Corse-du-Sud) pour crus.

L'épisode venteux circulera jusqu'en début d'après-midi de la Normandie vers le sud de l'Ile-de-France et le nord du Centre-Val-de-Loire puis l'extrême ouest des régions Grand-Est et Bourgogne-Franche Comté.

Les rafales les plus fortes seront observées sur l'ouest de la Normandie, avec jusqu'à 120/140 km/h sur les côtes, et 100 à 110 km/h à l'intérieur, parfois plus, selon Météo-France.

Le gestionnaire du réseau électrique appelle la population à ne jamais toucher de fils électriques tombés par terre, ni d'objet en contact avec des lignes, et de signaler tout problème en appelant le 09 726 750 suivi des deux chiffres du département concerné.

LP avec AFP