RMC

Tempête Isaac: comment la Martinique et la Guadeloupe se préparent

Les habitants des Antilles françaises sont plus vigilants après la catastrophe de l'ouragan Irma l'année dernière.

Et pendant que Florence menace la côte est des Etats UnisIsaac, une tempête tropicale, menace les Antilles françaises. L’alerte orange pour cyclone a été déclenchée mardi en Martinique, en Guadeloupe et sur les îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

Les établissements scolaires, crèches et centres de loisirs ont fermé hier en fin de matinée, ont précisé les deux préfectures. Isaac a beau avoir été rétrogradé mardi au rang de tempête tropicale, le souvenir d'Irma reste palpable dans les Antilles. L'an dernier, l'ouragan de catégorie 5 avait notamment fait 11 morts à Saint-Martin.

Les habitants plus vigilants à cause d'Irma?

Caroline habite sur la commune de Schoelcher en Martinique. Les habitants se préparent à l'arrivée d'Isaac en protégeant leurs maisons et en faisant des provisions. 

"Les gens se sont ruées dans les centres commerciaux pour faire le plein de vivres, comme les pâtes, le riz, l'eau... Pareil pour l'essence, il y a beaucoup de queues. Les écoles sont fermées tout comme les magasins, les administrations. On calefeutre un peu les maisons, on blinde."

L'ouragan Irma qui a ravagé Saint-Martin l'année dernière a inquiété les habitants de Guadeloupe et Martinique qui prenennt beaucoup plus au sérieux les alertes dorénavant.

"On est plus vigilants cette année parce que l'année dernière avec Irma on a pris ça à la dérision en se disant que c'est le préfet qui nous mettait en alerte pour rien. On n'avait pas vraiment anticipé."
J.A. avec Jean-Baptiste Bourgeon