RMC

Plus de 600 dauphins échoués depuis janvier: "Il y a un un risque de disparition de la population"

Au total, près de 16.000 dauphins ont été tués dans le golfe de Gascogne depuis 2016. Plusieurs ONG pointent du doigt les techniques de pêches de certains chalutiers.

Depuis janvier, plus de 600 dauphins ont été retrouvés échoués en France sur la côte Atlantique. Jamais autant d'échouages n'avaient été comptabilisés à cet endroit. 

Selon l’ONG Sea Shepherd mets en cause les techniques utilisées par certains chalutiers qui installent d’immenses filets qui ramassent tout sur leur passage. Le président de l'association Ré Nature Environnement, n'hésite plus à parler d'"hécatombe" et avance un chiffre: 16.000 dauphins ont été tués depuis 2016. Ce qui représente plus de 8% de la population de dauphins du golfe de Gascogne.

Dominique Chevillon surveille quotidiennement les échouages de dauphins sur la plage. À chaque fois, le spectacle est désolant. "Il est très abîmé, il a déjà été mangé en partie", décrit-il. À peine reconnaissable, le dauphin git sur le sable... peau arrachée, arrêtes saillantes. Il est un dommage collatéral de la pêche au bar et au merlu. 

Des "pingers" sur les bateaux?

"Y en a 90% qui présentent les marques de la pêche. On ne peut pas demander aux pêcheurs d’arrêter de pêcher. La pêche fait partie de notre culture. Seulement, il faut se donner les moyens d’éviter ces massacres. On se trouve sur un risque de disparition de la population", explique-t-il.

Un massacre dont certains pêcheurs ont conscience. Alain Argelas est l'ancien président du syndicat arcachonnais des marins pécheurs. "Les grands filets flottant qui font 15-20km de long, ils pêchent tous des requins, des dauphins, des baleines. C’est une pêche qui n’aurait pas dû être autorisée", estime-t-il. 

L'une des solutions serait d'équiper les bateaux de "pingers", des balises acoustiques qui permettent d'éloigner les dauphins des chalutiers. Aujourd'hui, seule une minorité de bateaux en est équipée.

Charlotte Peyronnet et Ashley Chevalier avec Guillaume Descours