RMC

"C’était trop beau pour être vrai": trois mamans se font arnaquer de 2000 euros par une petite annonce sur LeBonCoin

"RMC S'ENGAGE POUR VOUS" - Tous les matins, à 6h50, Marie Dupin et la rédaction de RMC trouvent des solutions aux questions et problèmes du quotidien des auditeurs.

Laurence, Géraldine et Valérie ont cassé leur tirelire pour offrir des vacances de rêves à leurs enfants, des étudiants qui voulaient partir entre copains. Sur LeBonCoin, elles réservent une superbe villa avec piscine et vue sur la mer à Sainte-Maxime. Plus de 2000 euros déboursés. Mais arrivées sur place, pas de maison, pas de location, personne pour les accueillir. Elles se sont fait littéralement escroquer.

“C’était trop beau pour être vrai en fait. Comme avec ce Covid-19, les gens étaient pressés de partir, on a pris la première. Les photos étaient tellement splendides que tout le village voulait venir avec eux, la preuve. J’ai été vraiment déçue et puis ça m’a fait mal pour eux. Ils travaillent dur toute l’année pour avoir des vacances, et ils se font avoir”, expliquent-elles.

>> A LIRE AUSSI - "C’est le bien-être de ma fille qui est en jeu": la détresse de ces parents qui attendent depuis un an un spa thérapeutique pour leur fille handicapée

Alors évidemment, les mamans ont immédiatement signalé l’annonce frauduleuse au célèbre site de petites annonces. Contactée, la plateforme décline toute responsabilité: en tant qu’hébergeur, elle n’a aucun contrôle sur ce qui est publié sur le site. Ce qui est plus problématique, c’est que l’annonce frauduleuse est restée en ligne près d’un mois. Les mamans ont signalé l’escroquerie dès le 7 août. Mais l’annonce n’a été retirée qu’il y a quelques jours.

“Moi tous les jours, j’ai signalé l’annonce. Et ma petite sœur a fait pareil. On l’a fait pendant un mois parce que c’était une fausse annonce. D’autres gens allaient se faire arnaquer. Et pourtant elle est quand même restée un mois”, l’une des mamans.

Que dit la loi?

Alors vont-elles être remboursées? Clairement: ça va être compliqué. LeBonCoin n’a pas l’obligation de les rembourser, sauf si l’annonce avait déjà été signalée. C’est du moins ce qu'impose l'Article 6 de la Loi sur l’économie numérique.

Reste donc à savoir de chercher si cette annonce avait déjà été signalée, et s'il y a eu d'autres victimes. Lundi, RMC a retrouvé la - vraie - propriétaire de la maison à qui les photos ont été volées. Elle se dit d’accord pour coopérer avec les enquêteurs de la gendarmerie.

En tout cas, il faut vraiment être très prudent quand on réserve sur LeBonCoin. Avant de réserver, il faut toujours vérifier l’identité de l’hôte, la date de création de son compte, et si possible passer par le paiement sécurisé du site. Mais surtout jamais de virement.

Marie Dupin et Anne-Livia Tollinchi avec Guillaume Descours