RMC

"Dupin quotidien" - RGPD: ce qui change aujourd'hui pour nos données personnelles sur le Web

Le Règlement européen sur la protection des données ou RGPD entre en vigueur aujourd'hui. Il vise à mieux protéger les données privées des utilisateurs d'Internet. Avant de les collecter, toute entreprise doit désormais demander de façon claire, simple et accessible, le consentement de l'intéressé. Quelles répercussions concrètes pour les internautes? Quid de la portabilité de nos données et du droit à l'effacement des profils?

C'est aujourd'hui qu'entre en vigueur en Europe le RGPD, le "règlement européen pour la protection des données personnelles". D'ailleurs vous avez sans doute tous reçus sur vos boites mail des messages de mise à jour de la part de Facebook, Uber, Whatsapp Airbnb...

L'objectif c'est de mieux protéger les utilisateurs d'Internet. Concrètement, à partir d'aujourd'hui, plus aucun site ne pourra traiter vos données personnelles sans avoir votre consentement. En réalité, c'était déjà le cas mais on devra vous demander votre consentement d'une façon claire, simple et accessible, et vous dire qui sera destinataire de vos données, dans quel but...

Les géants du web seront davantage responsabilisés sur l'usage notamment des données sensibles comme la religion ou les opinions politiques.

Avec des sanctions lourdes en cas de manquement: de 2 à 4% du chiffres d'affaires.

Ce règlement crée aussi de nouveau droits comme la portabilité. Par exemple si vous voulez changer de boite mail, passer de Gmail à SFR ou Orange, vous pourrez transférer toutes vos données (vos anciens mails, vos contacts...).

Enfin, le RGPD crée une protection particulière pour les données des enfants de moins de 16 ans. 

Marie Dupin