RMC

"Jean-Michel Blanquer a raison": sur RMC le dirigeant de Super U assure que le matériel Hi-FI voit ses ventes augmenter à la rentrée

DOCUMENT RMC - Si les rares études disent pourtant le contraire, le président de Système U Dominique Schelcher assure que Jean-Michel Blanquer "a raison" quand il affirme que les ventes de téléviseurs explosent à après le versement de l'allocation de rentrée scolaire.

Nouvel épisode dans la polémique de la rentrée sur l'allocation dédiée et les écrans plats. Cette fois, c'est un industriel qui est venu à la rescousse de Jean-Michel Blanquer: "Le ministre de l'Éducation nationale a raison", a lancé ce jeudi sur RMC Dominique Schelcher, président de Système U.

Dimanche, Jean-Michel Blanquer le ministre de l'Éducation nationale avait regretté sur France 3 que l'allocation de rentrée scolaire, de 400 euros par enfant et destinée à trois millions de familles modestes, soit parfois utilisée pour d'autres achats que des fournitures scolaires: "Si on regarde les choses en face, on sait bien qu'il y a parfois des achats d'écrans plats plus importants au mois de septembre qu'à d'autres moments", avait-il assuré.

"Je ne lui donne pas tort, c'est vrai, on le voit: le jour où la prime tombe, on vend quelques télés en plus, quelques produits électroniques en plus avant peut-être même parfois les produits scolaires. Le ministre de l'Éducation a raison", a assuré Dominique Schlecher.

Août et septembre, les deux pires mois en terme de vente de télés

Pourtant, il n'existe aucune étude corroborant les affirmations du ministre l'Éducation nationale. En 2013, 95% d'un petit échantillon d'environ 2000 allocataires avait assuré utiliser l'aide pour les fournitures scolaires et 89% pour des vêtements pour leurs enfants, à l'occasion d'un sondage OpinionWay pour la Caisse d'allocations familiales.

Et les différentes études de marché sur les ventes de téléviseurs montrent même des ventes moins élevées en août et en septembre que sur les autres mois de l'année. Ainsi selon l'institut d'étude de marché GFK, relayé par Libération, on recensait 300.000 ventes de téléviseurs en moyenne entre 2015 et 2020 en août et 314.000 en septembre, les deux pires mois de l'année en matière de vente de télévisions. 

G.D.