RMC

C'est la "priorité des priorités": ce que le gouvernement a annoncé concernant la vaccination

Le Premier ministre, en parallèle de différentes annonces, a expliqué comment la France compte sortir de la pandémie par la vaccination.

Le salut par la vaccination ? Le Premier ministre Jean Castex a affirmé jeudi que la vaccination constituait "la priorité des priorités pour sortir" de la crise provoquée par le coronavirus, tout en appelant les Français à "collectivement faire preuve de patience et de responsabilité".

"La priorité des priorités pour sortir de cette crise, c'est le recours à la vaccination", a affirmé Jean Castex lors d'une conférence de presse. "Mais nous devrons collectivement faire preuve de patience et de responsabilité car ce n'est pas avant plusieurs mois que la vaccination pourra nous protéger de manière suffisante", a-t-il ajouté.

"Une course de fond est engagée, et je suis persuadé que nous la gagnerons ensemble", assure-t-il.

Les personnes souffrant de pathologies à haut-risque vaccinables à partir de lundi, quelque soit leur âge

Les personnes présentant des pathologies à "haut risque" pourront se faire vacciner contre le Covid-19 à partir de lundi dans l'un des "700 centres" de vaccination ouverts dès cette date sur le territoire, a indiqué jeudi Jean Castex.

Outre les plus de 75 ans, près de 800.000 personnes "atteintes de maladies particulièrement graves" pourront recevoir le vaccin, notamment les personnes souffrant d'insuffisance rénale sévère, celles ayant été transplantées d'un organe, les personnes sous traitement pour un cancer ou encore celles atteintes de Trisomie 21", a détaillé le ministre de la Santé Olivier Véran lors de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement.

Un numéro vert a également été créé pour les prises de rendez-vous : le 0800 009 110, qui sera activé à partir de vendredi 8h, et ouvert ensuite 7j/7j de 6h à 22h.

>>>> A LIRE AUSSI - Ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement

318.000 Français vaccinés

Ce jeudi "70.000 personnes de plus ont été protégées" en se faisant vacciner, a annoncé Olivier Véran. "Ce qui porte à 318.000 le nombre de personnes vaccinées".

AFP avec J.A.