RMC

Coronavirus: les personnes âgées ne seront pas confinées plus longtemps que les autres

-

- - -

Emmanuel Macron ne souhaite pas faire de "discrimination" envers les personnes âgées et s'oppose à un confinement plus long des personnes âgées.

Pas de discrimination des personnes âgées: dans le casse-tête du déconfinement, Emmanuel Macron a fixé une première orientation, avant un nouvel exposé pédagogique auquel se livrera dimanche le Premier ministre Edouard Philippe.

Mercredi, le président du comité scientifique qui conseille les autorités, le Pr Jean-François Delfraissy, avait indiqué que les personnes "au-dessus de 65 ou de 70 ans" devraient rester confinées. Refus présidentiel: "Le chef de l'Etat ne souhaite pas de discrimination entre nos concitoyens après le 11 mai" et "en appellera à la responsabilité individuelle", a indiqué l'Elysée vendredi soir.

Une "stratégie politique" selon certains élus de l'opposition

Une rectification alors que la grogne commentait à monter après l'allocution du Président en début de semaine. Désapprobation des associations de personnes âgées et de l'académie nationale de médecine notamment. L'institution exhorte le gouvernement à ne pas créer des citoyens de second rang.

"Une stratégie politique", commentent certains élus de l'opposition. En 2017, près de 80 % des plus de 70 ans ont voté pour Emmanuel Macron au deuxième tour.

Martin Juret et Laura Taouchanov