RMC

Covid-19: propagation "très préoccupante" du virus au village naturiste du Cap d'Agde

Sur 800 tests effectués, 30% des cas positifs ont fréquenté le village naturiste.

L'Agence régionale santé (ARS) a alerté dimanche sur la circulation "très préoccupante" du Covid-19 dans le village naturiste du Cap d'Agde (Hérault), après avoir enregistré "près de 30% de cas positifs" sur une seule journée cette semaine.

"Plus de 800 tests de dépistage ont été réalisés la semaine dernière. Les résultats des tests réalisés mercredi ont confirmé près de 30% de cas positifs parmi des personnes ayant fréquenté le village naturiste du Cap d'Agde", écrit dimanche dans un communiqué l'ARS Occitanie.

Ainsi, mercredi 57 nouveaux cas positifs ont été confirmés sur les 244 résultats validés, précise l'ARS.

"Parmi les personnes volontaires pour ce dépistage, le taux de cas positifs chez les personnes ayant fréquenté le village naturiste est quatre fois plus élevé que celui des personnes ayant séjourné dans la ville d'Agde, mais n'ayant pas fréquenté ce village", souligne-t-elle.

Un camp où, de l'aveux même des clients, les geste barrières sont quasiment impossible a respecter: le soir venu, dans ce lieu de rencontres, les masques tombent et la distanciation sociale s'efface pour laisser place à la proximité. Conséquence parmi les test réalisés la semaine dernière, les personnes positives sont quatre fois plus importante parmi les touristes du camp naturiste que parmi ceux venus simplement séjourner dans la ville de l'Hérault.

Les personnes dont l'état clinique ne présente pas de gravité ont reçu comme consigne préventive de prévilégier leur véhicule personnel pour rentrer chez eux. 

La rédaction de RMC (avec AFP)