RMC

Covid: l'OMS alerte sur le "tsunami" Omicron et "les systèmes de santé au bord de l'effondrement"

Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé, alerte ce mercredi sur la flambée des cas de Covid, qui font encore plus souffrir les services médicaux déjà affaiblis.

Olivier Véran, le ministre de la Santé, a choisi le mot "raz-de-marée" ce mercredi à l'Assemblée nationale. Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé, est dans le même registre. Pour lui, c'est un "tsunami" qui déferle avec le variant Omicron, plus contagieux, et qui fait suite au Delta, encore très présent. 

"À l'heure actuelle, Delta et Omicron sont des menaces jumelles qui font grimper le nombre de cas à un nombre record, ce qui entraîne à nouveau des pics d'hospitalisations et de décès. Je suis très préoccupé par le fait qu'Omicron soit plus transmissible, et circulant en même temps que Delta, ne conduise à un tsunami de cas", explique le docteur éthiopien. 

>> Tous les podcasts de RMC

"Une pression immense sur les agents de santé épuisés et les systèmes de santé au bord de l'effondrement"

"Ceci continuera d'exercer une pression immense sur les agents de santé épuisés et les systèmes de santé au bord de l'effondrement et perturbera à nouveau des vies et des moyens de subsistance, craint le directeur général de l'OMS. La pression sur les systèmes de santé n'est pas seulement due aux nouveaux patients COVID-19 nécessitant une hospitalisation, mais aussi à un grand nombre d'agents de santé tombent eux-mêmes malades."

"Les non-vaccinés sont beaucoup plus à risque de mourir de l'un ou l'autre variant, assure aussi Tedros Adhanom Ghebreyesus. Omicron évolue si rapidement qu'en plus de la vaccination, des mesures sociales de santé publique sont également nécessaires pour endiguer la vague d'infection, protéger les agents et les systèmes de santé, ouvrir les sociétés et maintenir les enfants à l'école."

En France, sur les dernières 24 heures, 208.000 personnes ont été testées positives au Covid. Un record, tout comme aux Etats-Unis, où Omicron fait également une grosse percée. La moyenne sur sept jours de 265.427 nouveaux cas quotidiens dans le pays, le plus endeuillé du monde, a dépassé le précédent pic enregistré lors de la troisième vague, en janvier 2021, à près de 252.000 cas, selon les chiffres publiés mercredi par l'université Johns Hopkins.

LP (avec l'AFP)