RMC

J’ai vécu un burn-out à cause du RSI, maintenant je vis sans protection sociale

Laurent a décidé de quitter le RSI.

Laurent a décidé de quitter le RSI. - THOMAS SAMSON / AFP

Plus de 76% des travailleurs indépendants ont une opinion négative de leur régime social, le RSI, selon une étude du Syndicat des travailleurs indépendants publiée vendredi. Laurent en fait partie. Pour lui, il vaut mieux s’en séparer au risque de devoir payer soi-même ses soins médicaux.

Le RSI est dénigré dans la dernière enquête du Syndicat des travailleurs indépendants, publiée vendredi. Selon ses chiffres, plus d’un indépendant sur deux affirme avoir eu des difficultés avec ce régime social ces deux dernières années. Calculs erronés de cotisations, courriers contradictoires, temps de réponse beaucoup trop long, voici les reproches faits au RSI par les personnes interrogées.

Laurent y est inscrit depuis huit ans mais son quotidien est vite devenu compliqué.

"Ils m’ont perdu de l’argent donc j’ai envoyé plus de 30 recommandés. Tout ce qu’ils ont su me répondre c’est ‘vous payez quand même’", explique-t-il au micro de RMC.

Ce développeur de logiciels informatiques "pense avoir connu un burn-out à cause du RSI". "Pour moi, ça été un frein plus qu’autre chose", déplore-t-il. Ce qui l’a poussé à s’en séparer. Désormais, cet homme, qui a perdu toute confiance en ce régime social, a décidé se "s’assurer sa propre protection sociale".

"Si demain je tombe malade l’avantage c’est que j’aurai de l’argent pour me soigner", assure Laurent.

"Un régime fou qui doit être supprimé"

Claude Reichman préside le Mouvement de la liberté pour la protection sociale. Celui qui clame la suppression du RSI précise qu'il y "500.000 qui l’ont déjà quitté sur 2 millions 800.000".

"C’est un régime fou, un régime qui prend la moitié de ce que gagne un indépendant pour le protéger. Il vous ruine et ne vous protège pas", dénonce-t-il notamment.

Des changements pourraient survenir bientôt. En effet, l’ensemble des candidats à l’élection présidentielle de 2017 ont tous un projet pour réformer le RSI.

J.Breon avec Pauline Baduel