RMC

La vente d'un spray nasal "anti-covid" suspendue faute de preuves

ALLÔ MARIE ? - Chaque matin, RMC répond à une question d'auditeur. Ce mercredi, Sonia s'interroge sur la suspension d'un spray nasal "anti-covid".

La commercialisation du spray nasal français contre le Covid a été suspendue, tout simplement car l’efficacité du spray miracle contre le covid n’a pas été prouvée scientifiquement. Ce spray virucide, à base d’eau ionisée, de l’eau alcaline, ne sera donc pas disponible en pharmacie au 1er mars, comme promis par le fabricant.

La société Pharma & Beauty-Centrepharma assurait "l’inactivation du virus Sars-CoV-2 à plus de 99%". Sauf que l’Agence de sécurité du médicament chargée d'évaluer les bénéfices et les risques liés à l'utilisation de médicaments ou de vaccins n’a reçu aucune donnée clinique de la part du fabricant.

Rappel des lots déjà envoyés

Impossible donc de vérifier ces allégations et de démontrer que ce spray est performant et sans danger pour le consommateur. Ces données sont pourtant indispensables pour qu’un dispositif médical puisse être mis sur le marché selon la réglementation européenne rappelle l’ANSM.

Il s’agit d’une suspension, dans l’attente des données et de mise en conformité avec la règlementation applicable en la matière. Et cette décision de police sanitaire contraint aussi le fabricant à faire le rappel des lots de ces pulvérisateurs qui auraient déjà été distribués.

Caroline Philippe (avec J.A.)