RMC

"Les gens vont s'énerver": le pass sanitaire va-t-il créer des tensions dans les gares?

Sur les quais des gares, la mise en place du pass sanitaire soulève beaucoup d'interrogations, aux voyageurs et aux cheminots..

Le pass sanitaire étendu à la fin de la semaine prochaine dans les trains ... Il sera obligatoire pour voyager à bord des TGV, trains Intercités et trains internationaux au départ de la France. Dans les gares, l'arrivée du pass sanitaire ne rassure ni les usagers ni les cheminots.

Debout devant la gare, valise en main, nous avons rencontré Martine qui attendait son train pour Lyon. Elle avait déjà son pass sanitaire pour le retour mais elle redoute que cette nouvelle mesure mette les trains en retard.

"Il y a sûrement des queues, déjà que la SNCF a des problèmes colossaux de retards, ça laisse beaucoup de points d'interrogations"

Tout le monde ne sera pas contrôlé

Quelques mètres plus loin, Julie et Konnors aussi redoutent la durée des contrôles sur le quai.

"Je m'attends à ce que les gens s'énervent, perdent patience et que ça créé des problèmes d'incivilité. Ca va va compliquer le quotidien. Je ne vois pas comment ils vont contrôler tout le monde"

Justement, pour éviter les retards, la SNCF ne contrôlera pas tout le monde. Les agents vérifieront les passe sanitaire de façon aléatoire à l'embarquement, pendant le trajet ou à la gare d'arrivée.

"Une aberration"

Une mission supplémentaire impossible à tenir au mois d'aout pour Bruno Poncet, secrétaire fédéral du syndicat sud rail.

"Si vous voulez faire des vrais contrôles il faut des personnes supplémentaires, ça ne se fait d'un claquement de doigts en période de congés. C'est pour ça que c'est une aberration."

Le syndicat appelle les cheminots à ne pas contrôler les QR code et menace de faire grève en cas de sanctions.

Anne-Lyvia Tollinchi (avec J.A.)