RMC

Patrick Pelloux sur les anti-vaccins: "C’est bien la liberté d’expression, même les cons peuvent dire quelque chose"

Patrick Pelloux, médecin-urgentiste, s'est dit attristé des anti-vaccins. Dans les Grandes Gueules, il a tenté de convaincre le plus grand nombre. Pour lui, pas de doute, le prochain vaccin est sûr.

Dimanche dernier, un sondage publié par le JDD révèle que seulement 44% des Français voudraient se faire vacciner. Les 56% restants sont donc contre ou plutôt réticent. Avec la France, seuls le Liban avec 44%, la Croatie et ses 41% et la Serbie avec 38% sont les pays qui sont majoritairement contre le vaccin.

"Avec la liberté d’expression. Même les cons peuvent dire quelque chose"

Invité des Grandes Gueules sur RMC, le médecin Patrick Pelloux s'amuse de ce scepticisme.

"Ceux qui sont contre le vaccin: c’est bien car c’est la liberté d’expression, même les cons peuvent dire quelque chose. On doit aller à la rencontre de ces gens-là pour leur dire que nous avons une chance inespérée en France avec la sécurité sociale, le soin pour tous.

Il rappelle que "sortir de cette crise, c’est remettre le pays à flot et revivre normalement. On en a tous ras-le-bol. Le confinement, je n’en peux plus. Notre solution, c’est le vaccin".

"L’évolution de la science a sauvé des millions de gens"

Patrick Pelloux veut souligner l'importance des progrès qui ont permis de faire avancer l'espérance de vie. 

"L’évolution de la science a sauvé des millions de gens et ça donne des espérances. On espère qu'avec l’arrivée du vaccin contre le Covid-19, on arrive à avoir un vaccin contre le paludisme, le sida, ce qui bouleverserait l’histoire de l’humanité".

"Je me vaccine, je vous protège. Vous vous vaccinez, vous me protégez"

"J’ai vu les sondages qui sont catastrophiques. On est les derniers des pays où l'on veut être vacciné, dit-il. "C’est de ma responsabilité, une responsabilité collective de dire: 'Non, écoutez-nous, c’est pour sauver votre peau. Je me vaccine, je vous protège. Vous vous vaccinez, vous me protégez', et on repart avec une société qui est magnifique car nous avons un pays magnifique".

"Ne boudez pas la science"

"Cet obscurantisme des gens qui ne veulent pas se faire vacciner, je leur dit de ne pas bouder la science, lance Patrick Pelloux. Si vous rejetez la science, vous aurez plus de malheurs que de solutions. Si personne ne veut se faire vacciner, on serait donc le dernier pays à ne pas se faire vacciner, on serait le pays qui se reconfinerait ad vitam æternam ?".

Le médecin habitué des plateaux télé veut convaincre: "On a vacciné des millions de personnes et il n’y a pas d’effets secondaires. Quand on va tester les malades et qu'on va s'apercevoir qu’ils ont de bons anticorps et qu’ils ont une bonne réponse immunitaire, là, on aura gagné".

RMC vous propose de voir et revoir le "Grand Oral" de Patrick Pelloux dans les "Grandes Gueules" en vidéo.

Maxime Trouleau