RMC

Perturbateurs endocriniens: ce que contient le plan du gouvernement présenté à la rentrée

INFORMATION RMC - Les ministères de la Santé et de la Transition écologique vont présenter à la rentrée un plan destiner à mieux informer les Français concernant les produits contenant des perturbateurs endocriniens.

Bisphénol A, phtalates, parabènes, bromes, PCB... Derrière ces noms barbares se cachent des substances dangereuses pour la Santé, qu'on appelle perturbateurs endocriniens. Ils sont particulièrement toxiques pour les nourrissons et les femmes enceintes.

Alors comment reconnaître les produits qui les contiennent et donc comment les éviter? Le gouvernement présentera à la rentrée sa deuxième "stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens".

Une liste officielle de toutes les substances contenant des perturbateurs endocriniens

RMC vous dévoile ce lundi matin les détails de ce plan qui sera présenté conjointement par les ministres de la Santé et de la Transition écologique à la rentrée.

Point de départ de cette nouvelle stratégie : une liste complète de perturbateurs endocriniens qui sera dévoilée au premier trimestre 2020. Toutes les substances contenant des perturbateurs endocriniens seront répertoriés, comme c'est le cas aujourd'hui pour les produits cancérogènes. Avec une graduation. Trois catégories: les perturbateurs avérés, les présumés et enfin les suspectés.

Une plateforme en ligne nommée "AgirPourBébé"

Cette liste servira de base pour un site internet actuellement en phase de test. Son nom: "AgirPourBébé". Une plateforme pédagogique, très concrète, promet-on au ministère de la Santé, à destination des femmes enceintes et des jeunes parents. Des conseils pour choisir par exemple la bonne peinture pour la chambre de votre bébé. Ou encore les bons réflexes pour bien aérer votre maison. 

Les associations qui ont participé à la réflexion saluent une stratégie qui va dans le bon sens. Mais réclament des interdictions plus rapides et plus systématiques quand la toxicité d'un produit est avérée.

Pierrick Bonno (avec James Abbott)