RMC

Peut-on fabriquer soi-même son gel hydroalcoolique?

RMC
Ca devient très difficile de trouver du gel hydroalcoolique en pharmacie et dans les supermarchés. Certains sites proposent déjà des "recettes" de gels hydroalcooliques. Les conseils de RMC.

L'OMS alerte sur le "rapide épuisement" des stocks d'équipements de protection. Des masques et gels hydroalcoolique sont pris d'assaut ces dernières semaines, notamment en France.

Certains vendeurs, cyniques, profitent de la situation et augmentent d'ailleurs leur prix. La répression des fraudes va d'ailleurs se pencher et enquêter sur de fortes augmentations, notamment, des petits flacons de gels hydroalcoolique.

Des flacons de plus en plus rares dans les rayons, pharmacies et distributeurs sont souvent en rupture de stocks. Reste donc une question: peut-on fabriquer soi-même son gel hydroalcoolique?

Oui, c'est possible. L'organisation mondiale de la santé a même publié une recette sur son site internet à base d'éthanol ou d'isopropanol, mélangé avec du peroxyde d’hydrogène, du glycérol, et de l’eau distillée ou bouillie puis refroidie. Pour fabriquer un litre de gel, vous devez mélanger 833,3 ml d’éthanol 96%, 41,7 ml de peroxyde d’hydrogène et 14,5 ml de glycérol 98 %...

Il existe aussi une recette avec du gel d'aloé vera, de l'alcool à pharmacie, de la glycérine végétale et de la lanoline. Des ingrédients que vous pouvez trouver en pharmacie. 

Ceci dit ces recettes sont plutôt destinées aux professionnels de la pharmacie qui peuvent préparer des stocks d'urgence en cas de forte demande. Il faut faire quand même très attention en manipulant certains produits notamment le peroxyde d’hydrogène...

Est-ce que le gel hydroalcoolique est plus efficace que le lavage des mains?

Pas du tout! Il est recommandé d'utiliser du gel hydroalcoolique en l'absence de point d'eau potable pour se laver les mains par exemple dans les transports en commun. En fait les produits hydroalcooliques ne lavent pas les mains, ils les désinfectent.

Priorité donc au lavage des mains: ce dernier a un effet immédiat et désactive aussitôt le virus, contre 4 minutes pour le gel. Les gels hydroalcooliques sont donc des compléments, mais pas des remplaçants. Le mieux, c'est de se laver les mains au savon et ensuite les désinfecter avec un gel. 

Marie Dupin