RMC

Tests, isolement... ce qui change à l'école pour la rentrée scolaire

Alors que plus de 12 millions d'élèves reprennent le chemin de l'école ce lundi, les règles changent pour faire face à l'épidémie et à l'émergence du variant Omicron.

Un nouveau protocole à quelques heures de la rentrée scolaire seulement. Jean-Michel Blanquer a dévoilé un nouveau protocole à l'école dimanche soir. Face au raz-de-marée Omicron, le ministre de l'Education a annoncé de nouvelles règles pour éviter au maximum la fermeture des classes.

Que se passe-t-il si un enfant est positif dans une classe ? On ne ferme plus la classe, l'élève positif est isolé chez lui, et ses camarades, qui sont donc cas contacts, vont faire un test, PCR ou antigénique. Et ils reviennent en classe si c'est négatif.

Deux autotests gratuits à réaliser 

Après ce premier test, chaque famille va recevoir en pharmacie deux autotests gratuits. Les élèves vont alors se tester à nouveau à la maison, à J+2 et à J+4. Les parents devront attester par écrit que les tests ont bien été faits et qu’ils sont négatifs, pour que leurs enfants continuent de venir en classe.

L'objectif est simple: s'assurer qu’un élève qui a été négatif le premier jour ne soit pas devenu positif ensuite et garder l’école ouverte, dans des conditions sanitaires sécurisées au maximum.

Si c'est positif, évidemment, isolement à la maison pendant cinq jours, et même sept jours si les symptômes persistent. 

>> A LIRE AUSSI - Quels sont les symptômes du variant Omicron?

Rémi Ink avec Guillaume Descours