RMC

Variant du Covid-19: se dirige-t-on vers un scénario à la britannique en France?

Seuls une dizaine de cas du variant ont été découverts selon Olivier Véran mais la circulation pourrait être bien plus large.

La France se dirige-t-elle vers un scénario à la Britannique? Plus de 60.000 cas ont été recensés mardi au Royaume-Uni, une flambée qui s'explique en partie par la circulation du nouveau variant du coronavirus outre-manche, qui se montre beaucoup plus transmissible que la souche d'origine.

Dans l'Hexagone, seule une dizaine de cas suspectés ou avérés de ce variant ont pour le moment été repérés en France a indiqué mardi Olivier Véran. Un variant que le ministre de la Santé "regarde comme le lait sur le feu".

Pour les autorités sanitaires l'enjeu est de circonscrire ce variant. Ce serait une facétie de croire qu'il y si peu de cas sur le territoire. "Si le variant a commencé à se transmettre c'est évident qu'il circule bien plus", selon un infectiologue.

A LIRE AUSSI >>> "Le vaccin n'arrêtera pas la crise", avertit Emmanuel Macron

Détecter les anomalies des tests PCR positifs

Une situation à prendre très au sérieux explique l'épidémiologiste Arnaud Fontanet. L'enjeu désormais est de cartographier en urgence la diffusion, ou et dans quelle mesure le variant est présent.

Pour pister cette nouvelle souche, les autorités sanitaires misent sur certains laboratoires spécialisés et sur les hôpitaux universitaires capables de détecter une anomalie dans un test PCR positif.

L'échantillon est ensuite séquencé pour vérifier qu'il s'agit bien du variant britannique, pas forcément plus dangereux mais plus contagieux, rappellent les scientifiques.

Raison de plus pour appliquer encore plus strictement et plus rapidement l'isolement des personnes positives. 

Caroline Philippe (avec J.A.)