RMC

Départs en vacances: pourquoi les prix des carburants augmentent autant?

Dans les stations essence, les prix ne cessent d'augmenter. Au moins 20 centimes d'euros de plus pour le gazole, 25 centimes pour l'essence.

Devant la pompe à essence sur l'autoroute A13 en direction de la Normandie, Quentin lève les yeux sur les prix et grimace: "Je vois bien que ça a augmenté". C'est le départ en vacances pour lui et ses 3 amis. Il pensait faire le plein pour une quarantaine d'euros mais finalement la note est un peu plus salée: "En fait c'est 60 euros le plein, c'est chaud, heureusement on est 4 dans une petite voiture, on mutualise les coûts.

Car les prix à la pompe ne cessent d'augmenter: ils ont augmenté d'environ 2% encore en moyenne sur un mois. Par rapport à l'été dernier il faut compter 20 centimes d'euros en plus pour le gazole (1,463 euros le litre), et plus 25 centimes pour l'essence (le SP 95 à 1,6 euros le litre).

>> A LIRE AUSSI - "Il m'a soulevé par le cou et m'a poussé": le directeur d'un parc d'attractions agressé après avoir refusé un client sans pass sanitaire témoigne sur RMC

La disparition des mesures sanitaires fait monter les prix

Plus loin Mathilde et son compagnon prennent la route, direction la Normandie. Et eux aussi trouvent des stratégies pour faire des économies: "Une fois qu'on est sur place, on utilise très peu la voiture. On essaie de tout faire à pied".

Cette hausse de 20 centimes d'euros en moyenne en un an est liée à deux facteurs selon Guy Maisonnier, ingénieur économiste à l'Institut français du pétrole et Energies nouvelles: "La demande est repartie avec la fin des limitations liées aux mesures sanitaires dues à l'épidémie de Covid-19. Concernant l'offre de pétrole, on est plutôt dans une situation de déficit de l'offre. On a donc moins d'offre qui créé une pression sur les prix", assure-t-il. D'après lui, les prix devraient maintenant rester stables pour les vacances et probablement jusqu'à la fin de l'année.

>> A LIRE AUSSI - Trafic de faux certificats de vaccination: un an de prison ferme pour une contractuelle de la CPAM

Azaïs Perronin (avec G.D.)