RMC

Noël: les réservations de billets d'avion repartent à la hausse

A l'approche de la date de l'éventuel déconfinement, les réservations de billets d'avion repartent à la hausse. Mesures sanitaires obligent, certaines destinations sont plus prisées que d'autres.

Depuis l'intervention d'Emmanuel Macron annonçant la fin du confinement le 15 décembre les ventes de billets ont décollé. Le site du comparateur internet Kayak affirme par exemple, que les recherches pour les vols domestiques ont bondi de 115% les 24 et 25 novembre. Même constat chez Air France où le volume de réservations a été multiplié par 4. 

On réserve avant tout pour aller voir sa famille, entre régions françaises et vers les Outre-Mer. Mais aussi vers les pays du Maghreb et d'Afrique de l'Ouest. Selon l'agence de voyage Mister Fly par exemple, 9% des réservations concernent le Maroc, 9% également concernent la Tunisie et 5% le Sénégal. 

Une petite reprise des vols de loisirs 

Quelques Français prévoient de se faire un petit voyage pendant les vacances. Et l’une des destinations privilégiées c'est Dubaï, notamment parce qu'il y a toute une clientèle aisée qui a dû renoncer à ses vacances au ski et qui se tourne vers cette destination. Mais aussi vers les Maldives, les Seychelles et la République Dominicaine. 

Peut-on voyager comme on veut? 

Ce n’est pas un hasard si certaines destinations sont privilégiées c’est parce que la réglementation pour s’y rendre n’est pas trop contraignante. Par exemple, pour la République Dominicaine, il y a seulement des tests aléatoires à l’arrivée pour certains passagers, mais pas de test à faire avant de partir.

Pour les Outre-Mer, il suffit d’un test PCR négatif de moins de 72 heures. En ce qui concerne le Maroc, il est toujours interdit d’y voyager sauf pour les citoyens marocains ou les étrangers résidents au Maroc, et puis pour la Tunisie, il est possible de s’y rendre avec un test PCR et en engagement par écrit à s’auto-isoler pendant 14 jours à l’arrivée. Même si les mesures diffèrent, c’est loin d’être si simple de voyager. 

Les prix des billets sont-ils plus intéressants que d'habitude? 

Tout dépend des destinations. Pour le Maroc par exemple, le prix des billets est plutôt plus élevé que d'habitude parce qu'il y a moins de vols, moins d'avions qui décollent. Mais pour les DOM-TOM au contraire, il y a beaucoup de compagnies qui les desservent et donc des prix assez intéressants.

Selon le comparateur Liligo, le prix moyen du billet pour Pointe-à-Pitre est en baisse de 27% par rapport à d'habitude, moins 21% pour Fort-de-France et moins 14% pour Saint-Denis-de-la-Réunion.

Marie Dupin