RMC

5G: va-t-il falloir changer de smartphone?

5G

5G - Justin TALLIS - AFP

La 5G débarque en France. Mais pas tout de suite. Alors nul besoin de se précipiter pour acheter un smartphone dédié.

Malgré les réticences des écologistes, le gouvernement compte bien déployer la 5G sur tout le territoire. Mercredi, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a écarté l’idée d’un moratoire sur la question, estimant que les fréquences attribuées ne présentaient pas de risque.

Mais les écologistes craignent que l’arrivée de la 5G n’obligent à changer de téléphone pour bénéficier de la nouvelle technologie. « L’immense majorité des smartphones en circulation ne fonctionne que sur la 4G », explique ce vendredi Raphaël Grably, expert numérique de RMC.

"À court terme on ne verra pas la différence entre 4 et 5G"

Alors cela induit-il de changer d’appareil obligatoirement ? Pas tout à fait. « Il ne faut pas croire qu’un jour les opérateurs vont appuyer sur un bouton et que la 5G va se déclencher. Cela va être progressif On va d’abord commencer à remplacer les antennes relais fin 2020 puis cela va prendre 10 ans avant de quadriller tout le territoire ».

Pas besoin donc ce se jeter sur les smartphones compatibles 5G déjà commercialisés : "Si l’on a un smartphone 4G qui fonctionne bien cela ne sert à rien de prendre un 5G. Autant attendre la fin de vie de son smartphone 4G", conseille Raphaël Grably. "D’ici deux trois ans, il y aura la 5G dans quelques grandes villes mais à court terme on ne verra pas la différence entre les deux".

Mais si vous devez remplacer votre téléphone actuel, il est tout à fait possible d’acheter un smartphone 5G, certains étant déjà en vente à des prix abordables.

Guillaume Dussourt