RMC

Facebook face aux critiques: "On a fait des erreurs, mais on a appris de ces erreurs"

RMC
TÉMOIGNAGE RMC - Dans Votre vie numérique, la directrice de la communication de Facebook France défend les moyens mis en place par le géant du web pour protéger les données personnelles de ses utilisateurs.

La directrice franco-américaine de la communication de Facebook France, Michelle Gilbert, était l’invitée exceptionnelle de RMC ce samedi matin. Au micro de Raphaël Grably et François Sorel dans Votre vie numérique, elle n’a pas évité les sujets qui fâchent concernant la protection des données personnelles et a défendu la mesures mises en place par le géant du net pour protéger les utilisateurs.

Si elle concède que le réseau social a beaucoup “évolué” depuis ses débuts, sa mission reste la même: "Connecter les gens, leur donner une plateforme pour échanger, se rencontrer, partager".

"Facebook n’a que quinze ans", souligne-t-elle. 

"Facebook a une grande responsabilité, c’est notre devoir de protéger les informations que les gens mettent sur notre plateforme", explique-t-elle rappelant que Mark Zuckerberg a également demandé à ce qu’il y ait plus de régulations et que les États contribuent à cela.

Facebook tente ainsi de faire lui-même de la pédagogie pour ses utilisateurs qui ne savent pas forcément que l'on peut facilement protéger son compte.

"En trois clics simplement on peut voir ce que les gens voient, avec qui on partage, changer ses paramètres en fonction… Mais les gens ne savent pas."

Facebook tente ainsi d’aller à la rencontre des Français et de distiller des ateliers, notamment l'été à la plage ou via un Summer Camp à Paris-La Villette par exemple, pour apprendre aux gens comment sécuriser leur compte à leur guise.

"Avec chaque innovation il y a parfois des dérapages"

Car le géant américain fait parfois les gros titres de manière négative en matière de protection des données personnelles, ce que ne conteste pas Michelle Gilbert qui souligne logiquement que les leçons ont été retenues.

"Je ne dirais pas dépassé, on a dû faire face à des challenges, on a parfois fait des erreurs. Mais tout de suite on a été réactifs, même parfois proactifs car on a appris de nos erreurs. Avec chaque innovation il y a parfois des dérapages, des choses que des gens ne comprennent pas. notre responsabilité est d'apprendre de ces dérapages s'il y en a."

>>> Retrouvez le podcast complet de Votre vie numérique ici

James Abbott