RMC

"La chronique d'Anthony Morel": boutons holographiques, machines à café sans contact... à quoi ressemblent les entreprises "sans contact"?

Chaque matin, RMC fait le point sur les nouveautés high-tech.

Après le paiement sans contact: les entreprises sans contact. A partir du 11 mai, beaucoup de salariés vont devoir retourner au travail. Pour ceux qui sont obligés de prendre les transports en commun, la question de la distanciation pose problème. Même chose en entreprise.

Des cabinets d'architectes sont donc en train de réfléchir à des immeubles de bureaux nouvelle génération avec des trajets optimisés sans contact. Ce qui permettrait aux employés d'éviter de toucher à quoi que ce soit ou qui que ce soit. Objectif: des "trajets sans contacts", optimisés pour que les salariés aient le moins possible à toucher à quoi que ce soit ou à s’approcher de qui que ce soit.

Un exemple très concret: les ascenseurs et les boutons particulièrement sales. En ce moment, chacun y va de sa technique: pousser avec un stylo, avec le coude si on y arrive. En Chine, certaines entreprises ont commencé à installer des ascenseurs avec boutons holographiques. Il s’agit d’un petit boîtier qui va afficher les différents étages sous forme d’hologramme, une projection visuelle dans l’air: les boutons s’affichent virtuellement dans votre champ de vision, ils flottent dans l’air et vous les "touchez" sans vraiment les toucher, et l’ascenseur comprend la consigne et monte au bon étage.

Une technologie digne d’un film de science-fiction mais qui s’est banalisée avec l’épidémie. Elle fonctionne aussi avec des distributeurs de billets notamment, pour éviter d’avoir à toucher le clavier pour taper son code.

Moins cher, certaines entreprises équipent maintenant leurs ascenseurs d’un QR code, qu’on peut scanner avec son téléphone pour appeler l’ascenseur et donc choisir son étage via l’écran du téléphone...

Quel avenir pour la bonne vieille machine à café?

Pas question de mettre son doigt sur la touche "café long - 1 sucre" que votre collègue de la compta' a touché juste avant: il existe des machines à café sans contact... pilotées par smartphone!

La machine est reliée à une application sur votre téléphone, qui va vous proposer tous les cafés qu’on trouve dans la machine, y compris le potage dont personne ne veut. Et il suffit de passer sa commande sur l’écran de son téléphone, sans toucher à rien... Plusieurs marques proposent déjà ce genre de dispositif qu’on pourrait très vite retrouver dans nos salles de pause.

Autre avantage: éviter la file d’attente. En passant commande depuis son poste de travail, une alerte indique quand la boisson chaude est prête

Les "détecteurs de présence"

Enfin, il y a la question des badges d’accès, qui pourraient eux aussi être remplacés. On peut ainsi prédire un gros succès pour les technologies de capteurs de présence et de reconnaissance faciale dans l’entreprise pour déverrouiller les portes sans avoir besoin de badger.

Ainsi pour ouvrir les portes, il y a la poignée de porte auto-nettoyante, inventée par un ingénieur aéronautique du côté de Compiègne. Une poignée de porte qui va se désinfecter automatiquement à chaque fois qu’on l’utilise. Une petite bague coulissante qui va, à chaque fois qu’on ouvre la porte, glisser le long de la poignée et déposer une fine couche de produit désinfectant. 

Anthony Morel