RMC

Les nouveaux smartphones qui arrivent à la rentrée

-

- - -

A la rentrée, Google va lancer son nouveau smartphone le Pixel 4. Il sera possible de faire fonctionner son smartphone sans les mains.

Google vient d'annoncer la sortie de son nouveau smartphone le Pixel 4. On pourra lancer une appli, une chanson, changer de page internet, juste avec des gestes de la main, sans toucher l’appareil. Il va reconnaitre ces mouvements grâce à des capteurs de mouvement

Et toujours sans les mains, on pourra déverrouiller l’appareil avec la reconnaissance faciale. Ça existe déjà sur les derniers iPhones d’Apple, mais Google promet que ce sera beaucoup plus fluide. Il n’y aura même plus besoin de faire face à l’écran, il pourra s’activer dès qu’on prend le téléphone en main, en un seul mouvement.

Une autre grosse révolution arrive dans les rayons: le smartphone pliant, notamment celui de Samsung. Un smartphone qu’on peut déplier, et qui atteint la taille d’une tablette. Sur les images ça a l’air fou, avec un écran d’un seul tenant. On l’attendait en avril, ça aurait été le tout premier smartphone pliant sauf qu’aux derniers tests, le smartphone se cassait en 2 jours

Mais cette fois c’est la bonne: le coréen l’a dit il y a quelques jours: le Galaxy Fold arrive à la rentrée. Il coûtera encore plus cher que l’iPhone 10, -qui était le 1er smartphone à dépasser les 1000 dollars- et atteindre presque 2000 euros.

Un smartphone pliant

Huawei sort aussi en septembre un smartphone pliant: le Mate X. Cela faisait un moment qu’il n’y avait plus eu de bond technologique de cette ampleur entre deux modèles de smartphone. L’évolution entre chacun tenait plutôt du gadget ces derniers temps, juste un appareil photos plus perfectionné ou touch ID et Face ID chez Apple

Il y a eu aussi la mode de l’écran qui déborde sur les côtés. Lancée par Samsung en 2018, mais ça a déçu les utilisateurs: la lisibilité n’était pas meilleure, et le confort en main, moindre. Bref, rien de fou, et en parallèle, les ventes de smartphone ont reculé.

Début 2019, elles ont baissé de presque 7% dans le monde parce que tout le monde commence à être équipé. Apple, surtout, l’a bien senti. Il a annoncé cette nuit que ses ventes d’iPhone avaient chuté de 12% ces 3 derniers mois.

Et ça ne devrait pas s’arranger à la rentrée: la seule innovation attendue pour les nouveaux iPhones cet automne, c’est un zoom beaucoup plus puissant.

Nina Godart