RMC

Pour Noël, à défaut de PS5, si on offrait du rétrogaming?

C'EST DEJA DEMAIN - On continue notre sélection de cadeaux de Noël. Ce mercredi dans la hotte high-tech, des consoles et des jeux de vidéo, mais tendance rétro

Puisque tout le monde ne pourra pas avoir une PS5, rabattons-nous sur le rétrogaming. C’est le cadeau qui est sûr de faire mouche si vous avez dans la famille un trentenaire qui a grandi avec Sega et Nintendo.

Plusieurs options: le seigneur en la matière, c’est la borne d’arcade. Comme celles qu’on trouvait dans les salles d’arcade dans les années 80-90, elles sont en voie de disparition depuis. Là c’est la version mini, mais vous avez aussi des modèles en taille réelle – il faut avoir le salon qui va avec.

C’est une jeune entreprise française, Neo Legend, qui propose ça. Ils ont commencé en faisant de la restauration de vieilles bornes hors d’usage pour les collectionneurs. Et maintenant ils conçoivent leurs propres appareils, customisés pour le client. Donc on a le look distinctif, le joystick, les boutons…

On peut personnaliser l’extérieur de la borne en fonction de ses goûts, les boutons, les effets lumineux. Et à l’intérieur, des centaines de jeux des années 80-90, tous les Street fighter notamment, Donkey Kong, Pacman…

Après ce sont des objets de collection, donc assez chers. Autour de 1.000 euros pour cette version mini, mais ça peut montrer à 4 ou 5.000 euros pour les plus grandes versions. Là il y a un vrai savoir-faire artisanal. Après, on en trouve en plastique beaucoup moins cher, autour d’une cinquantaine d’euros.

Ca c’est l’option quand on a de la place et de l’argent, mais il existe plus simple

Tous les fabricants de consoles surfent sur cette mode du rétrogaming depuis plusieurs années : on trouve des versions miniatures des premières consoles de Nintendo, de Sega, de la Playstation aussi. Et la star cette année, ce sera le Game and Watch Super Mario Bros.

Les Game and watch, ce sont les ancêtres de consoles portables, c’étaient des jeux électroniques, en noir et blanc, qui sont aujourd’hui collector –certains valent très cher. On pouvait jouer à Donkey Kong, Mario, Mais aussi Mickey par exemple.

On peut jouer au premier Mario, en couleur, avec un chargeur USB –donc elles ont été modernisées-. Elles avaient disparu, tuées par la Game Boy, qui permet de changer de cartouche et donc de jouer à des centaines de jeux. Mais elles ont une place particulière dans le cœur des collectionneurs.

Autre solution si vous êtes un peu bricoleur : un outil qui s’appelle Recalbox, projet français entièrement libre et gratuit qui permet d’émuler toutes les vieilles consoles, mais il faut fabriquer la console soi-même en utilisant un Raspberry pi.

Sinon il faut chiner les brocantes

L’autre solution si on se donne un peu de mal, c’est d’aller chiner des consoles d’époque dans les brocantes ou sur internet. Mais ça demande un peu d’effort.

Si vous avez du temps et que vous êtes motivé, la solution la plus "pure", c’est de chiner de vieilles consoles d’origine sur internet. Je vous en ai apporté quelques-unes. La première Game Boy –tout le monde se souvient de Tetris, la super Nintendo, tout ça date des années 89-90. Là le côté madeleine de Proust est garanti, on retrouve l’objet d’époque.

Le problème c’est qu’il faut s’y connaître un minimum pour faire de bonnes affaires, les prix sont très variables en fonction de l’état de la console et des jeux, du fait qu’ils sont en boîte avec notice ou non. Pour les collectionneurs depuis des années, je peux témoigner du fait que les prix ont explosé ces dernières années, parce que le rétro est tendance mais aussi parce que de jeunes joueurs qui n’ont pas forcément connu cette époque-là s’intéressent à ces classiques du jeu vidéo.

Surtout sur les jeux les plus demandés, les grands classiques de Nintendo, les Zelda, les Pokémon, les Secret of mana. Certains s’échangent facilement pour 150 euros s’ils sont en boîte avec la notice, ce que préfèrent les vrais collectionneurs.

Dernier point auquel il faut penser : ces vieilles consoles se branchaient sur les consoles par une prise péritel, qui n’existe plus sur les télés de dernière génération… Donc en même temps que la console, offrez un adaptateur péritel, sous peine de ne pas pouvoir tester votre nouveau joujou fraîchement ouvert le jour de Noël.

Anthony Morel