RMC

Vers un grand retour des lunettes connectées?

C'EST DEJA DEMAIN - A défaut de cinéma ouvert, bientôt on pourra regarder un film directement dans ses lunettes ! C’est l’une des fonctionnalités d’une paire de lunettes connectées sur lesquelles travaille le géant coréen Samsung.

Des lunettes en réalité augmentée qui vont projeter dans mon champ de vision un certain nombre d’informations numériques. Les flèches du GPS, mes messages… L’idée n’est pas nouvelle, on se souvient des Google glass, mais elle connaît une seconde jeunesse.

Enormément de projets en la matière. Dernière illustration en date : des images fuitées d’un projet de lunettes en réalité augmentée sur lesquelles travaille Samsung qui permettraient notamment de regarder un film en projetant les images dans son champ de vision, où qu’on se trouve.

Un écran de cinéma holographique qui va apparaître devant vous en taille XXL, et s’adapter à votre position. Allongé dans votre lit, l’écran apparaît au plafond. Soyons clair, ça ne remplacera pas l’écran géant et l’odeur du popcorn au cinéma mais pour regarder une série Netflix avant de dormir pourquoi pas.

On pourrait aussi les connecter avec une manette de jeu, et jouer dans le train comme si on était dans son salon. Mais les fonctionnalités ne s’arrêtent pas là. On pourrait prendre des appels holographiques, où l’interlocuteur s’affiche directement dans mes lunettes, ou encore avec un ordinateur.

Afficher des objets virtuels, avec lesquels on pourrait interagir avec la main ou encore projeter, je vous en parlais la semaine dernière, un bureau virtuel, avec plusieurs écrans. Certains estiment que les lunettes seront LA prochaine révolution technologique.

Certains pensent même que les lunettes connectées pourraient carrément remplacer nos smartphones

Pourquoi s’encombrer d’un appareil dans ma poche si je peux avoir les mêmes informations à portée de regard, et pilotées par la voix ou par des gestes de la main. En tout cas c’est la nouvelle lubie des géants de la tech. Facebook s’est allié avec Ray Ban ; Microsoft, Qualcomm… Apple travaillerait lui aussi sur le sujet.

Selon un analyste en général très bien renseigné, les « Apple glass » pourraient sortir d’ici 2025. Avant une paire de lentilles connectées à horizon 2030. On attend les prix avec impatience.

Et puis des startups aussi travaillent sur ce sujet, avec des fonctionnalités pour le sport par exemple. Bref si vous voyez quelqu’un parler tout seul dans la rue, il est peut-être juste en train de parler à ses lunettes. La question c’est : comment feront ceux qui ne portent pas de lunettes ?

Un pari audacieux car Google avait tenté la même chose, sans succès

Elles sont assez largement considérées comme l’un des plus gros fails technologiques de ces 10 dernières années. Mais ils ont peut-être eu raison trop vite, en 2011-2012 la techno n’était pas prête, on commençait juste à se familiariser avec les smartphones.

Le problème c’est qu’en portant ça dans la rue on avait l’air d’un extraterrestre. Alors que les modèles développés actuellement se rapprochent beaucoup plus de la paire de lunettes de monsieur et madame tout le monde.

Avec une fonctionnalité particulièrement : la caméra intégrée, qui permettait de filmer n’importe qui à son insu. Dans la Silicon valley, on avait même un gentil surnom pour les porteurs de lunettes : les « glassholes », que je ne vais pas traduire. A part les entreprises, personne n’en a voulu. Après des années de développement et pas mal de com, Google avait remisé le projet à plus tard.

Anthony Morel (avec J.A)